Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le PNUD lance un nouveau Projet d'Appui au Cycle Electoral en RDC

Article précédant | Suivant
MONUC - 5 octobre 2007 12:35

Le Programme des Nations Unies pour le Développement a signé un accord avec le gouvernement congolais pour appuyer le cycle électoral en RDC jusqu'en 2011. Le projet appelé PACE porte sur un montant de 151 millions de dollars que les bailleurs des fonds octroient à la RDC pour soutenir les différents scrutins qu'auront lieu dans le pays durant les quatre prochaines années.

Le Programme des Nations Unies pour le Développement a signé un accord avec le gouvernement congolais pour appuyer le cycle électoral en RDC jusqu’en 2011. Le projet appelé PACE porte sur un montant de 151 millions de dollars que les bailleurs des fonds octroient à la RDC pour soutenir les différents scrutins qu’auront lieu dans le pays durant les quatre prochaines années.

M. Babacar Cisse, le directeur du PNUD en RDC, M. Ross Mountain, coordonnateur des agences Onusienne et l'Abbé Apollinaire Malu Malu, président de la Commission électorale indépendant (CEI) étaient présent pour le lancement du PACE, dans les locaux de la CEI à Kinshasa.

Le projet vise à soutenir la RDC qu’aujourd’hui s’oriente vers la préparation des élections locales et la création d’une Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), institution à laquelle la nouvelle Constitution de la RDC confie la tâche d’organiser les futures échéances électorales, en remplacement de la CEI.

Les principaux axes d’intervention du projet PACE seront le renforcement des capacités de la CENI et la pérennisation des ses acquis (avec un accent particulier mis sur la fiabilisation de la liste électorale et la mise en place d’un fichier électoral permanent); l’appui à la mise en place d’un centre de ressources et de formation et l’appui au renforcement du partenariat de la CENI avec les autres institutions.

« Nous allons capitaliser l’expérience de la CEI, qui est aujourd’hui une référence dans plusieurs pays africaines. Nous avons déjà commencé à établir des compétences en matière d’appui aux élections, et le transfert qui sera fait prochainement entre la CEI et la CENI, pour lancer les actions de cette nouvelle institution », a dit M. Cisse, directeur du PNUD en RDC.

Pour M. Ross Mountain, c’est indispensable de compléter le processus démocratique en RDC, «après 40 ans, c’est indispensable d’enraciner le processus démocratique, au niveau nationale et provincial, et ainsi permettre a la population, au niveau locale, de s’exprimer, de nommer leurs propres dirigeants locaux et de faire partie réellement du processus entier de la démocratie».

L’abbé Apollinaire Malu Malu, Président de la CEI a, pour sa part, souligné que «une seule élection ne suffit pas».

«Il faut qu’on se battre pour que la maîtrise de l’administration électorale devienne une réalité en RDC. Il faut surtout organiser les élections locales, mais aussi préparer des maintenant les élections générales de 2011. C’est donc un grand défi pour nous».

Le défi est grand, en comparaison avec les élections précédentes, il y aura environ 200.000 candidats pour les élections locales contre 22.500 pour les élections provinciales.



TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.