Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ouverture à Brazzaville du 13ème sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale

Article précédant | Suivant
XINHUA - 30 octobre 2007 20:06

Le treizième sommet des  chefs d'Etat de la Communauté 
économique des Etats d'Afrique  centrale (CEEAC), s'est ouvert mardi à 
Brazzaville en présence de  cinq Chefs d'Etat, à savoir Omar Bongo Ondimba 
du Gabon, Joseph  Kabila de la République démocratique du Congo (RDC) et 
Fradique de Menzes de la République démocratique de Sao Tomé et Principe, 
 François Bozizé de la République centrafricaine et le Congolais 
 Denis Sasou Nguesso, a-t-on constaté

     BRAZZAVILLE, 30 octobre (XINHUA) -- Le treizième sommet des  chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique  centrale (CEEAC), s'est ouvert mardi à Brazzaville en présence de  cinq Chefs d'Etat, à savoir Omar Bongo Ondimba du Gabon, Joseph  Kabila de la République démocratique du Congo (RDC) et Fradique de Menzes de la République démocratique de Sao Tomé et Principe,  François Bozizé de la République centrafricaine et le Congolais  Denis Sasou Nguesso, a-t-on constaté.  

     Le Cameroun, l'Angola, le Tchad et a Guinée-équatoriale sont  représentés par leurs Premiers ministres respectifs et le Burundi  par son deuxième vice-président. Ce sommet est consacré au projet de vision stratégique de l'intégration de la CEEAC à l'horizon  2025 et de la rationalisation des institutions d'intégration en  Afrique centrale. Les participants doivent également échanger sur  l'état des négociations entre les pays d'Afrique centrale et  l'Union européenne (UE), en vue de la signature d'un accord de  partenariat économique, puis sur la zone de libre échange de la  CEEAC. 

     Le président congolais Denis Sassou Nguesso, le président  tournant de cette institution a indiqué à l'ouverture : " les  présentes assises représentent notre aspiration à approfondir  l'intégration sous-régionale. La réussite de notre intégration  est aussi conditionnée par notre capacité à faire de notre sous- région un havre de paix". 

     A cette occasion, le secrétaire général de la CEEAC, Louis  Sylvain Goma a souligné le défi que la CEEAC doit relever. " En  matière d'intégration économique, nos réalisations demeurent  encore faibles ", a-t-il souligné.  

     Lancée le 1er juillet 2004, la zone de libre échange dans la  CEEAC n'est pas encore totalement effective. Les Chefs d'Etat de  la CEEAC aborderont les possibilités permettant d'accélérer la  mise en place effective de la zone de libre échange, en vue de  faciliter les échanges économiques dans cette communauté. Selon M. Goma, plusieurs facteurs empêchent la réalisation effective de la  zone de libre échange.  

     Créée en 1983, la CEEAC qui comptait onze Etats n'en compte  plus que dix depuis le retrait en juin dernier du Rwanda. Elle est dirigée depuis 2002 par le président congolais Denis Sassou  Nguesso. Elle a connu une période d'hibernation entre 1992 et 1997. 




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.