Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Bukavu : le gouverneur déchu promet de se prononcer incessamment

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 15 novembre 2007

24 députés provinciaux sur 35 ont retiré par vote leur confiance au gouverneur Célestin Chibalonza. Ils lui ont accordé un délai de 24 heures pour déposer sa démission au président de la République. Mais le gouverneur déchu promet de se prononcer prochainement au sujet de la motion de défiance, rapporte radiookapi.net

24 députés provinciaux sur 35 ont retiré par vote leur confiance au gouverneur Célestin Chibalonza. Ils lui ont accordé un délai de 24 heures pour déposer sa démission au président de la République. Mais le gouverneur déchu promet de se prononcer prochainement au sujet de la motion de défiance, rapporte radiookapi.net

Le vote est intervenu mercredi soir dans la salle de réunion de l'assemblée provinciale du Sud-Kivu. Deux camps se sont créés lors du vote. Deux groupes parlementaires, la Sentinelle et SUR se sont montrés favorables à la motion, tandis que le groupe parlementaire Tujenge, lui, s'est opposé en dénonçant un vice de procédure.
Les députés de ce groupe ont également minimisé les griefs reprochés au gouverneur, notamment la mauvaise gestion et l'incapacité du gouverneur de garantir la sécurité dans la province.
Quelques heures après le vote de la motion de défiance, contre, certains habitants de Bukavu ont donné leurs points de vue.«En tout cas, l'assemblée provinciale a raison. On reste toujours stationnaire. Depuis la nomination du gouverneur et la formation de son gouvernement provincial, il n'y a rien de positif », soutient un habitant de Bukavu. Une femme renchérit : «Nous, comme population, on se demandait ce qu'il était en train de faire ». Un fonctionnaire estime que le vote a tout tranché : « 24 voix sur 35, ce n'est pas à discuter. La démocratie devient vraiment une réalité ». « Au lieu de s'occuper des conditions sociales de ses administrés, lui veut manger seul et oublier la population qui l'a voté », explique un autre homme. Enfin, une jeune femme estime que l'assemblée provinciale a vraiment raison parce que depuis qu'il est à la tête de la province, le gouverneur ne fait rien.

Pour l'instant, le gouverneur de province n'a pas souhaité faire de déclaration sur ce vote. Joint au téléphone ce jeudi matin, Célestin Chibalonza a promis de s'exprimer plus tard, après la réunion du gouvernement du Sud- Kivu au cabinet du gouvernorat.







TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.