Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le ministre de la Défense Chikez Diemu monte au créneau et promet la victoire des Fardc sur l'ennemi Nkunda

Article précédant | Suivant
Le Phare - 12 décembre 2007

Chikez Diemu

« Tout est sous contrôle de nos forces armées », a assuré le ministre de la Défense Chikez Diemu intervenant à la chaîne nationale pour présenter la situation au front dans le Nord-Kivu où les Fardc continuent à en découdre avec les hommes de Nkunda.

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Chikez Diemu, est intervenu lundi 10 décembre à 22 heures sur la chaîne publique de radio-télévision pour faire l’état des lieux de la situation sécuritaire à l’Est du pays. Il a, de prime abord, expliqué qu’au moment où le gouvernement de la République et le Chef de l’Etat tentent de rétablir l’ordre sur tout le territoire national en vue d’amorcer le développement du pays, le général déchu Laurent Nkunda et ses troupes ne cessent de torpiller l’action des autorités.

Ils mènent des attaques contre les positions des Forces armées de la RDC (Fardc) dans le territoire de Masisi. Avec une carte à l’appui, Chikez Diemu a expliqué que la situation dans le Nord Kivu était toujours sous contrôle des Fardc. Après avoir chassé les insurgés à Kikuku, Nya­zale, Kimoka, les vaillants combattants des Fardc ont également repris la localité de Mushake qui mène à Ki­rolirwe et à Kitchanga.

Tout en confirmant le contrôle de Mushake par les troupes régulières, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants a accusé Nkunda d’instrumentaliser la communauté nationale et internationale avec ces fausses informations. « Tout est sous contrôle de nos forces armées », a-t-il répété. Et d’inviter les compatriotes du Nord-Kivu et du Sud-Kivu de rester unis comme un seul homme pour mettre fin à l’aventure de Laurent Nkun­da. « Nos forces armées méritent d’être encouragées a insisté Chikez Diemu.

Mushake, un verrou stratégique

La reprise de Mus­hake par les Fardc, le 4 décembre dernier, après d’intenses combats à l’arme lourde, a été saluée par tous les observateurs avertis de la scène politico-militaire congolaise. Le porte-parole militaire de la Monuc avait exprimé sa joie estimant qu’il s’agissait d’un verrou important. Tout en étant prudent, il avait averti que malgré ses récentes victoires, les Fardc n’avaient pas toute la situation sous contrôle.

De passage à Goma, le chef d’état-major général des Fardc a salué la prise de ce verrou stratégique, ce qui va permettre aux soldats de l’armée régulière de poursuivre leur marche vers Kirolirwe et Kitchanga, deux quartiers généraux du chef dissident Laurent Nkunda.

Mais les dernières nouvelles de Mushake ne sont pas bonnes. Alors que le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants promettait la victoire contre les insurgés sur les antennes de la télévision nationale, l’opinion a été surprise d’apprendre que cette localité stratégique a été reprise par les insurgés lundi soir. Une nouvelle qui a surpris plus d’un compatriote au moment où l’assaut sur Ki­rolirwe était très attendu. L’attaque très attendue contre ces fiefs de Nkunda et la reprise de leur contrôle étaient très attendues car elles allaient certainement mettre fin à l’aventure du général dissident. Il faut signaler que l’instabilité dans la province du Nord-Kivu a occasionné non seulement la mort de plusieurs centaines des personnes, mais aussi le déplacement de plus de 750.000 habitants.

L’appui-feu de la Monuc toujours en attente

Il convient de signaler que la reprise de la localité de Mushake par les troupes de Nkunda a été confirmée par le porte-parole de la Mission de Nations Unies (Monuc) à Goma. Hormis le soutien apporté aux Fardc au front, la mission attend encore une demande offi­cielle des autorités congo­laises pour un appui-feu lois des opérations militaires dans cette partie du pays. L’appui-feu consistera à pla­nifier les attaques contre les insurgés avec les hélicoptè­res de combat de la Monuc. Afin d’éviter toute confusion sur les cibles à bombarder, la mission tient à la planifi­cation des opérations et à la coordination de la commu­nication phonique.

Le gouverneur du Nord-Kivu rassure la population

Dans un point de presse tenu cet après-midi, le gouverneur de province, Julien Paluku, a appelé la population au calme mal­gré la situation militaire sur terrain, rapporte radiookapi. net « Je voudrais rassu­rer la population qu’il n’y a pas de menaces pour la ville de Goma et que les forces armées sont en train de se comporter sur le terrain de la manière la plus attendue ».

« Et maintenant je peux vous rassurer que Rutshuru et Rumangabo sont hors de danger, nos forces armées viennent de récupérer la lo­calité de Mweso ». Julien Paluku sou­ligne : «  Mushake n’a que des collines et le combat se déroule sur des collines ; et lorsqu’une force tente de déloger une autre sur une colline, cela ne veut pas dire essentiellement que la partie de Mushaki est sous contrôle des forces déstabi­lisatrices ».

Le gouverneur a invité la population à con­sidérer avec prudence les informations diffusées par les insurgés. Pour lui, ces informations ont pour but de démoraliser les troupes ain­si que la population pour les empêcher de vaquer à leurs occupations.

J-Alain Kabongo/Le Phare


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  5. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  6. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  7. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  8. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  9. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  10. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  11. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  12. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  13. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  14. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  15. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  16. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  17. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  18. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  19. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  20. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  21. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  22. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  23. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  24. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  25. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  26. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  27. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  28. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  29. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  30. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.