Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Gizenga décrète l'Opération Paix en RD Congo avec mobilisation générale pour le soutien de la Conférence de Goma

Article précédant | Suivant
Le Phare - 26 décembre 2007

Le Premier ministre est sorti de sa réserve pour se joindre à l'initiative de l'organisation de la conférence sur la paix au Kivu en en élargissant l'intérêt à tout le pays mobilisé à cet effet dans l'apport de soutien financier.

Le Premier ministre est sorti de sa réserve pour se joindre à l'initiative de l'organisation de la conférence sur la paix au Kivu en en élargissant l'intérêt à tout le pays mobilisé à cet effet dans l'apport de soutien financier.

S'il avait voulu surpren­dre, Antoine Gizenga Fundji ne s'y serait pas pris autrement. Géné­ralement accusé d'être ré­servé sur les grandes ques­tions qui touchent à l'avenir du pays, le Premier Ministre a décidé de répondre par des actes concrets, et plutôt là et au moment où on l'attendait le moins. Fini le mutisme qui avait accompagné l'épiso­de Bundu Dia Kongo.

Dé­passé, le silence qui avait couvert les événements de mars entre les forces armées et la garde de JP Bemba, le flottement sur le déraillement de Kakenge au Kasaï Occidental ou le crash de l'Antonov 26 sur le quartier Kingasani ya Suka. A la faveur d'une allocution radiotélévisée diffusée la veille de la fête de la Nati­vité, Antoine Gizenga a an­noncé l'implication pleine et entière du gouvernement dans la réussite de la Conférence sur la paix, la sé­curité et le développement dans les Kivu convoquée par une ordonnance du Chef de l'Etat datée du 20 décembre 2007.

« J'annonce que le Gouvernement a décidé une mobilisation générale des moyens nécessaires à la réalisation de l'objectif fixé, à savoir le retour rapide de la paix et de la sécurité dans ces régions tourmen­tées de la République », a déclaré Antoine Gizenga. Pour le Premier Ministre, la condition essentielle de la réussite de cette conférence réside dans la participation de toutes les Congolaises et tous les Congolais dans un élan général et dans un désir unanime de paix et de sécurité, autrement on laisserait les Kivutiens entre eux, avec leurs passions et leurs contradictions. Il est donc capital, selon lui, que toute la Nation se mobilise.

« Cette mobilisation concerne le pays tout entier car, vous devez le savoir tous, le problème à résou­dre ne regarde pas que les Congolais du Nord et du Sud-Kivu, il touche le peu­ple congolais dans son en­semble, menacé ainsi dans son unité, dans son intégrité et dans son progrès, à tra­vers ses parties situées au Nord et au Sud-Kivu. C'est une grosse épine dans le pied du peuple congolais qui ne sait pas avancer con­venablement », a ajouté le Premier Ministre.

Concrètement, An­toine Gizenga Fundji a an­noncé le lancement, proba­blement dès ce mercredi, selon des sources proches de la Primature, d'une opé­ration baptisée « Paix en RDC », dont le but est de sensibiliser les Congolais aux enjeux de la conféren­ce sur la paix, la sécurité et le développement dans les Kivu. Matériellement, cette opération devrait se tradui­re, avons-nous appris, par l'ouverture de deux comp­tes bancaires destinées à accueillir les contributions financières de tous ceux qui seront en mesure de le faire pour soutenir la confé­rence. C'est du reste à cela que travaillaient, depuis le week-end dernier, les mi­nistères des Finances et du Budget qui devraient rendre rapidement publiques les modalités pratiques de cet­te opération, ont précisé les mêmes sources.

Le Chef de l'Etat, explique-t-on encore à la Primature, a accueilli avec enthousiasme cette initia­tive qu'il estime aller dans le sens qu'il a personnelle­ment indiqué pour que les Congolais travaillent eux­-mêmes au retour définitif de la paix dans leur pays. Ce soutien devrait se tra­duire notamment par une souscription attendue du Président de la République pour alimenter les comptes ainsi ouverts. Après le Chef de l'Etat, le Premier Ministre devrait lui emboîter le pas et, dans la foulée, les autres animateurs des institutions de la République. Evidem­ment, le plus grand défi est de faire participer tous les Congolais à cette opération, ce qui constitue l'objectif majeur de la campagne lan­cée par le Premier Ministre.

Le Phare




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.