Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale : le budget de l'Etat 2008 voté après l'étape du Sénat

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 1 janvier 2008

Ce vote est intervenu lundi le 31 décembre après l'harmonisation des vues avec le Sénat. Le budget harmonisé est resté dans les mêmes proportions initiales, soit 3 milliards 500 millions USD. Les députés ont néanmoins relevé des contradictions dans les déclarations de certains ministères concernant les recettes additionnelles, rapporte radiookapi.net

Ce vote est intervenu lundi le 31 décembre après l'harmonisation des vues avec le Sénat. Le budget harmonisé est resté dans les mêmes proportions initiales, soit 3 milliards 500 millions USD. Les députés ont néanmoins relevé des contradictions dans les déclarations de certains ministères concernant les recettes additionnelles, rapporte radiookapi.net

Il n'y a pas eu de divergences majeures entre l'Assemblée nationale et le Sénat sur le projet du budget de l'Etat 2008. Par rapport au texte initial, la chambre basse avait trouvé des recettes additionnelles de plus de 300 000 USD. La chambre haute a confirmé quelques unes. Mais la commission mixte de deux chambres a relevé quelques divergences concernant les recettes de certains ministères dont l'Agriculture, les Mines, l'Economie nationale, Industries et Commerce extérieur.

La Commission mixte a constaté que les ministres de ces départements ont soutenu deux versions différentes à l'Assemblée nationale et au Sénat. Il fallait donc trouver un juste milieu pour harmoniser les chiffres des recettes additionnelles de ces ministères. Ainsi, les ajustements apportés par les deux chambres donnent, concernant les recettes nationales, plus de 115 milliards de francs congolais, plus de 462 milliards de francs congolais pour ce qui est des recettes de l'extérieur, et plus de 872 milliards concernant les investissements.

Par ailleurs, au-delà du vote de la loi budgétaire 2008, les députés ont recommandé au Premier ministre de retirer sans délai toutes les licences irrégulièrement attribuées, ainsi que de tirer toutes les conséquences qui s'imposent par rapport aux ministères qui ont fait des déclarations contradictoires entre la chambre basse et la chambre haute.






TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.