Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Faire revivre le Nord Kivu et le Sud Kivu par un dialogue fraternel et sincère

Article précédant | Suivant
amanileo.org - 19 janvier 2008

Goma Peu importe l’issue de cette conférence que tout le monde souhaite heureuse, de l’avis de plusieurs Conférenciers, sa tenue s’est finalement relevée être d’une nécessité absolue. « Ses résultats sont allés même au-delà des attentes de ses initiateurs … nous aurions raté une occasion d’or pour faire passer notre message » déclare l’un d’entre les conférenciers parmi ceux qui voulaient la boycotter. C’est aussi une manifestation de l’esprit de tolérance et de démocratie, contrairement à une certaine opinion rependue en Occident que les communautés en RDC vivent à couteaux tirés et que d’autres ne peuvent pas faire leur shopping, où entrer dans le bus sans se faire huer…

Mais voilà près de 1500 personnes issues de différentes communautés, se côtoient au quotidien, depuis 12 jours sans incident majeur. Ils ont une même cuisine et partagent le même repas. Cela doit faire réfléchir. Ce cadre a eu la vertu de diluer les tensions psychologiques artificielles entretenues par les protagonistes politiques au sein des communautés, et écouter les autres du haut d’une même tribune pour se « dire des vérités » et des  progrès remarquables ont été enregistrés. L’exemple frappant, c’est la délégation du CNDP qui avait exigé une protection musclée des casques bleus. Aujourd’hui elle n’a plus besoin  de cette garde. Ses membres se promènent librement, et font même la propagande de leur mouvement dans le site …

Les problèmes des différentes communautés n’auraient jamais été mis au grand jour particulièrement celui des minorités sur laquelle bon nombre de politiciens aiment tirer. Elle devra définitivement être vidée afin de ne plus se servir des tribunes en dehors de nos frontières pour décrédibiliser l’Etat. Tous ces problèmes ont leur raison d’être mais le plus souvent, les communautés ont cloué d’autres au pilori, en l’accusant d’exacerber ces différends  par des exigences en accordéon souvent exagérées pour se solidariser des autres au lieu de se  laisser « brasser ». Plusieurs intervenants sont revenus sur le rôle des systèmes des nations Unies, notamment dans la crise des Grands lacs.

En pesant sur une même balance les dégâts causés par cette guerre et les revendications de ceux qui prônent la logique belliqueuse, on est ébahi par le degré de cynisme des acteurs politiques et diplomatiques nationaux et étrangers à l’égard des souffrances des petits Congolais, mais aussi par le jusqu’auboutisme des belligérants.  Pourtant, ce qui est mis à l’actif du CNDP, ce n’est pas une guerre de conquête, mais bien une guerre de résistance qui se déroule à l’intérieur même de la maison Nord Kivu. Ce sont les enfants du Nord Kivu qui meurent au cours  des affrontements, ce sont les familles du Nord Kivu qui sont déplacés de leur milieu pour finir leur courses entassés dans des misérables cahutes et exposées au froids et  à la mort. Ce sont les enfants orphelins du Nord Kivu qui porteront pendant longtemps les traces du traumatisme causé par la perte brutale de leurs parents et qui devront subir injustement les conséquences de ces guerres vraiment ruineuses.   
SADY BASHONGA




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.