Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Emouvante cérémonie de signature de l'acte d'engagement

Article précédant | Suivant
amanileo.org - 23 janvier 2008


©amanileo.org
Annoncé pour 14 h 30', c'est finalement à 16 h 20' que le Chef de l'Etat a été accueilli par le l'Abbé président de la conférence qu'entourait pour la circonstance, le ministre d'Etat Denis Kalume Numbi, Vital Kamerhe, Porte-parole de la Conférence et maître Azarias Ruberwa Manywa, Coordonnateur adjoint du Panel des Modérateurs. Immédiatement après le cérémonial d'accueil, le président Joseph Kabila Kabange a fait son entrée dans la grande salle de la plénière sous les applaudissements frénétiques des conférenciers. Même les autres conférenciers installés dans les 2 salles secondaires initialement réservées aux Grands Ateliers Nord-Kivu et Nord-Kivu et à celle des experts, ont salué l'arrivée de l'initiateur de la conférence de Goma par des cris de joie.

C'est à 16 h 20' que le protocole d'Etat a fait entonner l'Hymne national avant d'adresser un bref mot de remerciement au Chef de l'Etat pour son attachement à la Paix. Il s'en est suivi des applaudissements nourris dans toutes les salles, en honneur à l'initiateur de la Conférence. Très flatté par cet élan révolutionnaire, le Chef de l'Etat a exprimé sa satisfaction par un sourire paternel. Au nom de toutes les confessions religieuses, Monseigneur Kaboy du diocèse de Kasongo a fait une prière qui sortait de l'ordinaire. Emballé par les phrases choisies de Monseigneur Kaboy, Vital Kamerhe, Azarias Ruberwa et tant d'autres personnalités ont observé quatre minutes de recueillement très significatif. Monseigneur Kaboy a terminé sa prière par cette phrase pleine de signification : «Bon voyage au pays qui s'appelle la Paix ».

 Deuxième intervenant, Vital Kamerhe ne s'est pas empêché de révéler qu'il est aussi pasteur. Se servant d'un passage biblique, il s'est adressé au Chef de l'Etat en ces termes : « Heureux celui qui donne la Paix car le Royaume des cieux est à lui ». Avec son très poussé sens d'humour, il a avoué au Chef de l'Etat que son implication personnelle pour l'essor de la Paix n'est pas une peine perdue. Très applaudi par les conférenciers ainsi que par le Chef de l'Etat lui-même, Vital Kamerhe a invité tous ses frères à donner la chance à la paix en sachant pardonner. Son message a été capté cinq sur cinq. En témoigne le signe d'acquiescement des têtes de presque tous les conférenciers. C'était un moment très pathétique. Même le Chef de l'Etat a applaudi de ses deux mains cet acte de foi de Vital Kamerhe, l'homme qui a félicité toutes les parties pour leur compréhension sans laquelle la cérémonie de ce jour ne pouvait pas être possible. A 16 h 40', monsieur Kambasu, chef de la délégation du CNDP de Laurent Nkunda a été le premier à apposer sa signature sur l'Acte d'Engagement de Goma. C'était le moment le plus attendu par tous. Trois minutes après, tous les autres délégués des groupes armés se sont succédés à la table dressée pour la circonstance pour signer l'acte d'engagement. La satisfaction des conférenciers et des non conférenciers présents sur le site de la conférence a fait dire à un policier que la fin des hostilités n'est pas une chimère. Signe qui ne trompe pas, même les policiers ont tenu à vivre de leurs propres yeux cet événement historique. Tous ou presque tous ne se sont gênés de se placer aux endroits stratégiques pour suivre, seconde par seconde, l'émouvante cérémonie de signature de l'acte d'engagement et par les groupes armés et par le représentant du gouvernement ainsi que d'autres personnalités. L'abbé Président MaluMalu, Vital Kamerhe et d'autres personnes qui ont eu à jouer un grand rôle pour l'heureux aboutissement de ces travaux de Goma, ont raison de se féliciter de leur prouesse. L'Acte est signé, il faut maintenant l'appliquer et maintenant. Surtout que l'acte ainsi signé consacre la cessation immédiate des hostilités sur le terrain.

                                                                                Par Raphaël Kiwongi Matondo


Autres articles


  1. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  2. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  3. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  4. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  5. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  6. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  7. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  8. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  9. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  10. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  11. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  12. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  13. Vital Kamerhe exige «un calendrier qui donne toutes les étapes des élections jusqu'à 2016» (21 juin 2014)
  14. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  15. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  16. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)
  17. Kinshasa: le retour de Kamerhe émaillé d'agitations (7 mars 2014)
  18. L'UNC de Vital Kamerhe accuse la police d'avoir interpellé à tort ses militants à Kinshasa (6 mars 2014)
  19. Clément Kanku appelle à l'unité de l'opposition (3 mars 2014)
  20. Constitution : les doutes relancés après des entraves aux actions des opposants (26 février 2014)
  21. Pétition contre Malumalu: le député Martin Fayulu interpellé par la police (24 février 2014)
  22. Vital Kamerhe déplore les incidents de Bukavu (21 février 2014)
  23. Sud-Kivu : la police disperse un rassemblement de l'UNC à Bukavu, des blessés (20 février 2014)
  24. Pétition contre Malumalu : la police tente de bloquer «Sauvons la RDC» (19 février 2014)
  25. Vital Kamerhe rend hommage aux victimes de la guerre de l'Est (18 février 2014)
  26. Vital Kamerhe peut à nouveau voyager à l'intérieur du pays (13 février 2014)
  27. Démocratie en péril en RDC : l'appel de l'Union européenne sera-t-il entendu ? (12 février 2014)
  28. L'Union européenne s'inquiète « des entraves et des restrictions de déplacement » de Vital Kamerhe (11 février 2014)
  29. Vital Kamerhe empêché à nouveau de voyager pour Goma (9 février 2014)
  30. Interdiction de voyager pour Vital Kamerhe: Lambert Mende parle de mensonges (7 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.