Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Visite de hauts représentants de Grande Bretagne à Mbandaka

Article précédant | Suivant
MONUC - 29 janvier 2008

Mbandaka
Un envoyé spécial du Premier Ministre britannique, Barry Gardiner qu'accompagnaient le ministre congolais de l'Environnement José Endondo et l'Ambassadeur du Royaume Uni en RDC, Nick Kay, a séjourné Mbandaka les 23 et 24 janvier. La mission de la délégation était de s’informer sur les besoins des populations autochtones et les actions prioritaires à mener avant que le gouvernement britannique n'octroie une enveloppe d'environ 120 millions de dollars américains pour le secteur de l'exploitation forestière.

La délégation qu’accompagnaient plusieurs responsable de la MONUC s’est rendu jusqu’à Bikoro, à 128 kilomètres au sud de Mbandaka, où elle a rencontré les Pygmées, premiers occupants de la forêt équatoriale.

L'octroi de ce don au gouvernement congolais, a indiqué, Mr. Gardiner est lié au respect de certaines conditions que pose le gouvernement britannique, à savoir l’élaboration et la mise en œuvre de mécanismes garantissant l’accès des populations aux financements promis.

L’objectif de ce soutien du Royaume Uni est d’aider à rationaliser l’exploitation forestière dans le bassin du fleuve Congo qui concentre 60% de la forêt africaine dont 40% dans la seule province de l’Equateur. La protection des forêts de la planète est devenu un enjeu majeur dans le cadre des objectifs du développement du Millénaire, notamment en matière de préservation de la biodiversité, les changements climatiques et les droits des peuples autochtones.

Notons que cet effort de la Grande Bretagne vient en complément à un financement de la Banque Africaine de développement (BAD) de l’ordre de 50 millions de dollars pour ce même secteur. Il s’inscrit également en droite ligne des actions de coopération de la Belgique, des Etats-Unis, et de l’Union européenne, en prélude à d’autres contributions bilatérales et multilatérales, selon les termes du ministre Endondo.

Faisaient aussi partie de la délégation John Flyn, représentant de l’USAID, d’Andrew Ingliss et Holger Grundel de DFID, et de Jaap Schoorl, Conseiller technique de la GTZ.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.