Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Evoloko Lay Lay condamné à 10 ans de prison ferme

Article précédant | Suivant
L'Observateur - 1 février 2008

Le fait est d'une gravité telle qu'il ne pouvait rester impuni. 10 ans de prison ferme, voilà le verdict exemplaire pris par le Tribunal de Grande Instance de Kasa-Vubu, le mardi 29 janvier 2008 contre l'artiste musicien Evoloko Atshuamo dit Joker Lay Lay, 54 ans, pour viol d'une fille de 14 ans, élève en 5ème primaire. Humiliée, toute la famille musicale a vidé la salle d'audience.
Evoloko Lay Lay
Le fait est d'une gravité telle qu'il ne pouvait rester impuni. 10 ans de prison ferme, voilà le verdict exemplaire pris par le Tribunal de Grande Instance de Kasa-Vubu, le mardi 29 janvier 2008 contre l'artiste musicien Evoloko Atshuamo dit Joker Lay Lay, 54 ans, pour viol d'une fille de 14 ans, élève en 5ème primaire. Humiliée, toute la famille musicale a vidé la salle d'audience.
C'est sur la pointe des pieds et avec un visage contrit, couvert de honte que Tabu Ley, ancien musicien et aujourd'hui, ministre provincial chargé de la Culture et Jeunesse, et par delà, toute la famille musicale congolaise, ont quitté, le 29 janvier 2008, la salle d'audience du Tribunal de Grande Instance de Kasa-Vubu/Assossa. Aux fonds auspices, la condamnation à 10 ans de prison ferme de l'artiste musicien Evoloko Lay Lay pour viol d'une jeune fille de 14 ans, élève en 5ème primaire. Le tribunal qui n'a pas lésiné sur les faits infractionnels a fixé les dommages et intérêts à hauteur de 70.000 dollars en faveur de la famille de la victime. L'inculpé devrait également s'acquitter de frais d'instance.
Que s'est-il passé pour que l'on en arrive là ?
Il ressort des faits allégués au cours de l'instance que l'artiste musicien Evoloko Atshuamo a violé, le dimanche 27 janvier dernier, une fille mineure âgée de 14 ans. Le fait s'est produit sur l'avenue Wafanya à Yolo-Nord, dans la commune de Kalamu, dans la résidence du condamné. Selon les témoignages de la victime, le patron de l'orchestre Langa Langa Rénové l'avait enfermé dans sa résidence où ne loge ni femme, ni enfants et ce, après avoir utilisé des plusieurs subterfuges.
C'est après l'avoir libéré dans l'après-midi de ce dimanche là que la famille, informée du drame survenu contre la fille, s'est empressée de saisir le poste de police. Sans ménagement, une procédure fut déclenchée conduisant à l'arrestation de l'intéressé. Au Tribunal où il fut conduit, la procédure de flagrance engagée a débouché sur sa condamnation pour 10 ans de ferme.
Des sources concordantes affirment que ce n'est pas la première fois que l'auteur de la célèbre chanson, «Fièvre Mondo» puisse commettre un tel acte scandaleux. Désolation dans la famille musicale !
Gros plan sur l'artiste
Il était mineur quand Evoloko Jocker a commencé la musique en 1969 dans le groupe Zaiko Langa Langa. La première cuvée de Zaiko porte l'estampillage d'Evoloko et de nombreux musiciens congolais ont fourbi leurs armes à ses côtés avant d'atteindre aujourd'hui les rivages où ils sont.
Atshuamo est un artiste de facture respectable. Il fut fureur dans les années soixante-dix avec sa chorégraphie et son look. Il est l'un des élevés du style fiesta. Joker Lay Lay est le seul musicien congolais de sa génération dont on sent la ressemblance à travers ses chansons. Avec sa voix aigue et limpide, très charmante, il est parvenu à créer toute une école. La musique congolaise lui doit beaucoup et tous les musiciens de la RDC, notamment Papa Wemba, Nyoka Longo, le Grand père Benz Bozi Boziana? reconnaissent en lui, une étoile brillante de la musique d'une certaine époque.
Jordache Diala & Séverine Katanga


Autres articles


  1. Papa Wemba inhumé à Kinshasa (4 mai 2016)
  2. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  3. Papa Wemba est décédé (24 avril 2016)
  4. Etienne Tshisekedi se porte bien, assure l'UDPS (17 juin 2014)
  5. Papa Wemba: «Kester Emeneya a bouleversé des données dans le répertoire de Viva La Musica» (15 février 2014)
  6. Après Tabu Ley, King Kester Emeneya s'en va (13 février 2014)
  7. King Kester Emeneya est mort (13 février 2014)
  8. Pascal Tabu Ley, dit «Seigneur Tabu Ley Rochereau», est décédé (30 novembre 2013)
  9. Le chantre chrétien Alain Moloto est décédé à l'âge de 52 ans (3 août 2013)
  10. 30 ans après, Kabasele Tshamala, alias Grand Kallé, toujours encré dans la mémoire des congolais (11 février 2013)
  11. Lambert Mende: les propos d'Etienne Tshisekedi « erratiques » (8 novembre 2011)
  12. Le chanteur Debaba s'est éteint (27 avril 2011)
  13. L'Etat congolais devrait encourager les initiatives culturelles (13 décembre 2010)
  14. Fally Ipupa et 2Face sacrés aux MTV Africa Music Awards 2010 (13 décembre 2010)
  15. Mpongo Love : une voix partie à fleur d'âge (14 janvier 2010)
  16. Franco Luambo Makiadi, 20 ans déjà (12 octobre 2009)
  17. SADC : un sommet centré sur le climat, la crise économique, le libre-échange, l'énergie et les infrastructures (8 septembre 2009)
  18. Evoloko Joker libéré (20 août 2009)
  19. Michael Jackson est mort à Los Angeles (25 juin 2009)
  20. L'artiste comédien Mateya Matondo, « Sans Souci », n'est plus (23 juin 2009)
  21. L'état de santé de Tabu Ley inquiète et interpelle (13 mars 2009)
  22. Musique : Décès de Mopero wa Maloba à Abidjan (19 août 2008)
  23. Affaire Koffi Olomide-RTGA : le cousin de l'artiste et le chef d'orchestre aux arrêts (23 avril 2008)
  24. Bruxelles: Werrason au Palais des Beaux-Arts le samedi 20 octobre (10 octobre 2007)
  25. Madilu Multi System n'est plus (11 août 2007)
  26. Ministre congolais de la Culture: la RDC, première puissance de la musique africaine moderne (24 juin 2007)
  27. Charles Mombaya n'est plus: Biographie (21 mai 2007)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.