Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Réagissant aux rumeurs qui courent la ville, le PPRD est formel : « Kabila n'est pas mort »

Article précédant | Suivant
Forum des As - 6 février 2008

La semaine dernière, de mauvaises langues ont fait courir la rumeur faisant état de la mort du Président Joseph Kabila. Le démenti à cette rumeur est venu du Prof. Evariste Boshab, secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD).
La semaine dernière, de mauvaises langues ont fait courir la rumeur faisant état de la mort du Président Joseph Kabila. Le démenti à cette rumeur est venu du Prof. Evariste Boshab, secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Après avoir invité l'assistance à observer une minute de silence à l'égard des victimes du séisme qui a secoué Bukavu, Evariste Boshab s'est dit étonné de cette rumeur qui jette l'émoi au sein de la population congolaise. « J'ai tenu à vous rencontrer, vous les membres du comité de base, étant donné que vous êtes en contact direct avec les militants de la base dans vos quartiers. Pourquoi ai-je fait appel à vous ? Une rumeur de plus folle sinon affolante a jeté l'émoi au sein de la population », a-t-il annoncé aux membres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) ainsi qu'aux journalistes. En ce qui concerne le sujet qui le tient à c?ur, le secrétaire général du PPRD n'a pas caché la vérité : « Je ne voudrais pas ici procéder à un quelconque démenti.

Mais, face à la gravité de la rumeur faisant état de la mort du chef de l'Etat, je ne peux pas ne pas vous en parler. D'abord, je voudrais vous dire que le chef de l'Etat est en parfaite santé. Vous avez suivi, hier, son décret nommant le conseiller spécial à la présidence ».

Mais, pourquoi cette rumeur et en ce moment précis ? Boshab répond : « Comme vous le savez tous, nous nous sommes engagés dans un processus démocratique qui continue encore. Un processus où les institutions démocratiques ont été mises en place. Nous sommes allés aux élections et le peuple a choisi. Et en ce qui concerne la présidence de la République, le peuple a choisi Joseph Kabila ».

Poursuivant sa logique, le Pr. Evariste Boshab dénonce que les « ennemis de la République et des institutions ne s'y croyaient pas vaincus ». Et d'ajouter : « Je voudrais dire ici que cette rumeur est un vaste complot ourdi contre la personne du chef de l'Etat et les institutions de la République. Lorsqu'on est dans un Etat autoritaire où l'information ne circule pas, où il n'y a qu'une seule source d'information, la rumeur peut se justifier. Dans tous les cas d'espèce, on connaît le bureau du chef de l'Etat et son porte-parole. Et personne ne se donne la peine de se demander pourquoi cette rumeur ? »

Aux dires du n° 1 du PPRD, ce faux bruit sur une éventuelle mort du chef de l'Etat porte l'intention de créer la panique dans la population. « On voudrait profiter de cette panique afin de réaliser ce que l'on n'a pas pu pour accéder au pouvoir par la force. Alors que la Constitution l'interdit formellement. Voilà le sens de cette rumeur en ce moment précis », a déclaré Evariste Boshab.

S'agissant de cinq chantiers, l'orateur du jour indique que : « Les gens ne donnaient pas de chance au président de la République et encore moins au programme de cinq chantiers. C'est au moment où on finalise et qu'on signe les derniers documents de programme du gouvernement que cette rumeur voit le jour. Il s'agit là des man?uvres de décourager la population, de l'inciter à la désobéissance civile ».

A l'égard des militants du parti, Boshab lance une interpellation en ces termes : « Vous qui êtes militants de base, vous n'allez pas accepter cette dérive et cette intoxication. C'est pour cette raison que je vous ai fait venir pour dénoncer avec force ce complot contre les institutions de la République. Sachez que les institutions que nous avons acceptées démocratiquement ne peuvent être solides et ne peuvent survivre que si elles sont défendues par vous ».

Faisant une prémonition pour les jours à venir, le secrétaire général du parti présidentiel fait savoir : « Cette rumeur n'est pas la dernière, il y en aura bien d'autres. Mais, l'extrême gravité de cette rumeur réside en ce que l'on projette la mort du chef de l'Etat puisqu'on n'a pas réussi à l'éliminer politiquement ». Et de poursuivre : « Lorsque quelqu'un pense à votre mort même si par une arme il vous rate, mais son intention étant de vous ôter la vie, vous devez vous armer moralement pour résister ».

Et comme pour exhorter les membres du PPRD à la vigilance pour résister aux « ennemis de la démocratie », Evariste Boshab en appelle aux membres de sa famille politique à « réagir avec la dernière énergie pour dire à tous les pêcheurs en eau trouble que la RDC a définitivement opté pour la démocratie et pour l'accès au pouvoir par les urnes ».

(Yes)

J.C. Kitete/Forum des As




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.