Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ross Mountain: Seul l'Est n'est pas le Congo, l'Ouest ne doit pas se sentir oublié

Article précédant | Suivant
MONUC - 3 mars 2008

Le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l'ONU et Coordonnateur humanitaire du Système des Nations Unies pour la RDC, Ross Mountain, a effectué, le 1 mars 2008, une visite de travail à Mbandaka. But: évaluer la situation humanitaire de la Province de l'Equateur; mais aussi pour rencontrer les autorités, ONGs ainsi que les représentants des Agences des Nations Unies locales pour échanger sur la situation générale de la Province et évoquer la perspective des prochaines élections locales.
Le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l'ONU et Coordonnateur humanitaire du Système des Nations Unies pour la RDC, Ross Mountain, a effectué, le 1 mars 2008, une visite de travail à Mbandaka. But: évaluer la situation humanitaire de la Province de l'Equateur; mais aussi pour rencontrer les autorités, ONGs ainsi que les représentants des Agences des Nations Unies locales pour échanger sur la situation générale de la Province et évoquer la perspective des prochaines élections locales.

Monsieur Mountain était accompagné d'une forte délégation de quelque huit personnes, notamment du nouveau Directeur Pays du PNUD en RDC et de son Assistante personnelle chargée des Elections.

Après une rencontre en tête à tête avec le Chef de Bureau de la MONUC pour l'Equateur, Guirane Ndiaye, le Représentant Spécial Adjoint s'est entretenu avec des ONGs locales, le personnel de la MONUC, avant d'être reçu par José Makila, Gouverneur de la Province de l'Equateur qu'entourait pour la circonstance le Gouvernement provincial.

José Makila en a profité pour brosser un tableau plutôt sombre de la situation de sa Province, où le taux de mortalité infantile reste l'un des plus élevés du pays. Et le Gouverneur de citer, pêle-mêle, «la recrudescence de la coqueluche, la malnutrition, l'insécurité, avec notamment le problème des quelques 18.000 démobilisés abandonnés à eux-mêmes, les violences sexuelles, la misère, l'absence d'eau potable et d'électricité, sans oublier le manque d'infrastructures de communications - routes et ponts - qui asphyxie l'économie locale».

Comme pour s'assurer que le message est bien passé et à son tour, le Bureau de l'Assemblée provinciale est revenu sur les mêmes doléances, tout en saluant, comme le Gouverneur de Province, l'excellente collaboration entre la MONUC et les autorités provinciales.

A tous ses interlocuteurs, Ross Mountain, qui en était à sa sixième visite en six mois à Mbandaka, a dit sa satisfaction par rapport aux progrès accomplis par la RDC en quelques mois. «Il y a quelques années encore, cinq ou six armées étrangères occupaient ce pays. Aujourd'hui, aucune de ces armées n'est plus là», a-t-il déclaré.

Saluant les efforts des Congolais, le Représentant Spécial Adjoint s'est aussi félicité de voir que «le pays avance, avec les premières institutions démocratiquement élues, en plus de quarante d'années».

En réponse aux «plaintes» des autorités locales qui ont exprimé leur sentiment de frustration de constater que «tout se passe à l'Est du pays, comme si l'Equateur ne faisait pas partie de la RDC», Ross Mountain a reconnu qu'en raison de la situation sécuritaire qui y prévaut, certes la priorité était donnée aux populations de la partie est du pays; mais a aussi ajouté que l'Ouest ne devait pas se sentir abandonné. Et comme pour le prouver, il a annoncé, entre autre, que la Province de l'Equateur venait d'être choisie comme province-pilote pour le Projet du PNUD en matière de gouvernance locale.

Invitant les populations équatoriennes à compter d'abord sur elles-mêmes, le Représentant Spécial Adjoint a déclaré que les Nations Unies resteront toujours présentes au côté des Congolais, pour les appuyer dans leurs efforts de reconstruction. Ainsi, a-t-il précisé, comme lors des élections générales de 2006, la MONUC et l'ensemble de ses partenaires internationaux apporteront également tout leur soutien à l'organisation des prochaines élections municipales en RDC.

Ross Mountain a terminé sa visite par le lancement officiel de quatre Projets à Impact Rapide de la MONUC (QUIPS) à l'Equateur. Deux de ces Projets portent sur la réhabilitation des locaux des ministres provinciaux et sur le renforcement d'un Centre de transit pour enfants en rupture familiale.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.