Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Une trêve dans la grève des enseignants, mais les revendications demeurent

Article précédant | Suivant
MISNA - 14 octobre 2005 10:50

Les écoles congolaises vont finalement ouvrir leurs portes ce lundi, après plus d'un mois de grève intransigeante des enseignants proclamée pour revendiquer des meilleures conditions salariales et statutaires. Selon des sources de la MISNA à Kinshasa, les deux principaux syndicats de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel (Syeco et Synecat) ont décrété hier une suspension du mouvement de grève pendant environ deux mois et demi pour, ont-ils expliqué, ne pas pénaliser les élèves, privés de cours depuis la rentrée des classes le 5 septembre dernier. Les dirigeants syndicaux ont tout de même souligné qu'ils maintiendraient leurs revendications - l'application de l'Accord dit de"Mbudi" signé en février dernier et prévoyant notamment d'application de barèmes de salaires pour tous les fonctionnaires de l'administration publique - et qu'ils reprendraient la grève si le gouvernement congolais ne répond pas à leurs attentes. Mercredi, l'archevêque de Kinshasa, le cardinal Frédéric Etsou, s'était exprimé sur la question en demandant avec insistance au gouvernement et aux enseignants de faire preuve d'esprit d'ouverture. "Il est temps que chacun prenne ses responsabilités" avait-il déclaré, "l'école est la seule sécurité des enfants. C'est l'école qui a fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui. Assurons cette même formation aux enfants qui prendront la relève demain".




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.