Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
USAID: l'aide américaine pourrait dépasser 100 M USD pour cette année fiscale

Article précédant | Suivant
MONUC - 18 mars 2008

Henrietta Fore
L'Administratrice de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), Henrietta Fore, a effectué une visite en RDC du 15 au 17 mars 2008. Au cours de cette visite, elle a annoncé que l'aide américaine pour le développement de la RDC pourrait dépasser 100 millions de dollars pour cette année fiscale.

«L'augmentation de notre assistance démontre l'engagement des Etats-Unis à travailler avec le peuple congolais pour bâtir un pays plus stable et plus prospère», a déclaré Mme Fore au cours d'un point de presse à Kinshasa le 17 mars, après sa tournée à Goma, au Nord Kivu et en Ituri, dans la Province Orientale.

Ainsi, le montant de l'aide américaine en RDC pour 2008 dépasse 500 millions de dollars contre environ 460 en 2007, compte tenu que l'aide humanitaire au Congo et la contribution américaine au financement de la MONUC atteignent plus que 400 millions de dollars.

S'agissant de la conférence sur la paix, la sécurité et le développement tenue à Goma du 6 au 24 janvier 2008, l'Administratrice de l'USAID, qui est également la Directrice de l'Assistance Etrangère pour le gouvernement des Etats-Unis, a souhaité que les dirigeants de la RDC saisissent cette opportunité «pour cimenter une paix durable après des années de conflit».

Durant son séjour à l'Est de la RDC où les guerres ont infligé «une grande souffrance» à la population, Mme Fore a visité l'Hopital Heal à Goma où elle a rencontré les victimes des violences sexuelles.

«Sans progrès sur les questions de paix et de sécurité: la reforme du secteur sécuritaire et le processus de désarmement, démobilisation et réintégration, toute avancée dans le domaine du développement en RDC serait en danger», a-t-elle averti.

Elle a appelé la communauté internationale à s'assurer que l'appui à ce progrès se passe «au même rythme que les investissements dans le secteur du développement, afin d'avoir un effet durable dans l'assistance à la RDC à devenir une nation stable».

Invoquant les élections présidentielles en 2006 qui constituent «un pas important vers la stabilité en RDC et l'instauration de la démocratie», Mme Fore a exhorté le gouvernement à répondre aux attentes de la population en relevant les défis de base de corruption et de la lutte contre l'impunité.

Elle a également encouragé le gouvernement ainsi que le peuple congolais à investir dans un pays où «le secteur privé peut prospérer». Pour y arriver, selon l'administratrice de l'USAID, il faudrait deux éléments: Premièrement, «le peuple congolais, notamment les femmes et les filles doivent être traitées avec respect». Deuxièmement, «il sera rentable d'être les bons gardiens» des énormes ressources naturelles de la RDC qui fournissent le produit de base pour la croissance économique.

A ce sujet, selon l'Administratrice de l'USAID, le gouvernement américain appui les investissements pour le peuple congolais à travers l'éducation, la formation, les soins de santé. Quant à l'USAID, elle assiste la RDC à travers ses partenariats public-privé dans la fourniture de point de santé VIH/SIDA pour les employés de certaines importantes compagnies minières.

«Nous espérons qu'en partenariat avec le peuple congolais, le peuple américain peut aider à apporter la paix et la prospérité à la République Démocratique du Congo», a dit pour conclure l'Administratrice de l'USAID.

Le Directeur de la mission de l'USAID en RDC, Stephen Haykin et l'Ambassadeur des Etats-Unis en RDC, William Garvelink étaient présents à ce point de presse.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.