Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Visite de trois ministres belges en RDC

Article précédant | Suivant
MONUC - 22 avril 2008

Voir sur le terrain l'avancement de projets de coopération et assurer un meilleur déploiement de l'aide belge pour davantage faire profiter l'ensemble du peuple congolais. C'est ce qu'ont fait savoir trois ministres belges au cours d'une conférence de presse tenue le 21 avril 2008 qui expliquaient le but de leur visite. Il s'agit des ministres des Affaires étrangères, Karel de Gucht, de la Coopération, Charles Michel et de la Défense, Pieter de Crem.

Voir sur le terrain l’avancement de projets de coopération et assurer un meilleur déploiement de l’aide belge pour davantage faire profiter l’ensemble du peuple congolais. C’est ce qu’ont fait savoir trois ministres belges au cours d’une conférence de presse tenue le 21 avril 2008 qui expliquaient le but de leur visite. Il s’agit des ministres des Affaires étrangères, Karel de Gucht, de la Coopération, Charles Michel et de la Défense, Pieter de Crem.

Cette visite a aussi l’objectif de permettre une vue plus claire sur les plus récents développements à Kinshasa, sur les échéances politiques et aussi sur l’évolution de certaines questions internationales, notamment en ce qui concerne le secteur minier, a expliqué le ministre de Gucht.

«Le secteur minier est clé pour la réhabilitation du Congo», a-t-il indiqué. «L’Etat congolais devrait obtenir les recettes fiscales dans ce secteur», a-t-il dit. Pour lui, la révision des contrats miniers et le développement des infrastructures avec la coopération chinoise contribueront à l’évolution de la RDC.

De son côté, le ministre Michel a indiqué que l’Afrique Centrale, notamment la RDC, reste «une priorité politique extrêmement importante» pour le nouveau gouvernement belge.

Selon lui, la mission manifeste la volonté du gouvernement Belge de «parler d’une seule voix, dans une approche globale» dans le cadre diplomatique, de la coopération au développement et de l’appui militaire».

Au sujet de la coopération au développement, le ministre belge de la Coopération a souligné qu’il faut avoir «un soutien à l’initiative privée», sans lequel il n y aura pas du développement. «Le secteur privé doit constituer un moteur du développement», a-t-il- ajouté.

La délégation belge se rendra au Katanga, aux Kivu et au Kasaï Occidental pour avoir un regard sur l’état d’avancement de projets de coopération, sur les questions de la canalisation de l’aide belge et le raccourcissement du délai des procédures dans un logique de partenariat entre les responsables congolais.

A Kinshasa, les ministres belges ont rencontré le Président Kabila ainsi que les ministre des Affaires étrangères, de la Défense, du Finance, de l’Industrie, du Plan et le vice ministre des Mines.

Les questions des mines, de violence sexuelle, de lutte contre l’impunité, et de soutien international aux élections locales ont été au menu des discussions.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.