Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Programme amani : Alan Doss inquiet face à la lenteur

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 juin 2008


Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Congo a exprimé ses inquiétudes, mercredi, face à la lenteur du processus de paix dans les deux Kivu, au cours de la conférence hebdomadaire de la Monuc à Kinshasa.

Pour Alan Doss, aussi longtemps que le programme amani ne va pas se matérialiser, la situation des plusieurs familles déplacées restera fragile et les empêchera de retourner dans leurs foyers. « Il est impératif que la commission technique se mette sur la paix et la sécurité et que ses organes subsidiaires commencent enfin de discuter des questions de fond. Je veux parler ici de désengagement, du brassage, du retour des populations chez elles et de nombreuses autres questions importantes que ces organes sont appelés à traiter. Il est indispensable que toutes les parties concernées restent une fois pour toutes assises autour de la table et que les uns et les autres cessent de paralyser le processus d'une manière récurrente en suspendant leur participation aux travaux de la commission sous divers prétextes. », a déclaré le chef de la Monuc.

En rapport avec les manifestations contre les casques bleus mardi à Mutabo, Kiwanja et Rutshuru au Nord Kivu, Alan Doss a affirmé que les forces de la Monuc n'ont pas tiré sur les manifestants. Au contraire, des coups de feu ont été dirigés contre elles. Le chef de la Monuc déplore le fait que les autorités locales civiles et militaires n'ont pas agi de manière à calmer les tensions mais elles ont plutôt aggravé la situation.

Pour rappel, le 23 janvier de cette année, à Goma, au Nord Kivu, le gouvernement congolais et tous les groupes armés congolais des provinces du Nord et Sud Kivu ont signé un cessez-le-feu. Ils se sont dit prêts à désengager puis à désarmer leurs troupes sur le terrain, dans le cadre d'un programme appelé "Amani?. « Paix », en Swahili. Un programme de stabilisation et de développement a été mis sur pied avec l'aide de la facilitation internationale.

Six mois après, plusieurs accrochages ont été signalés entre les parties signataires de ces engagements de Goma. Le dernier cas de violation des engagements en faveur de la paix enregistré, est celui du 18 Juin, dans la localité de Mutabo au Nord Kivu, entre les troupes gouvernementales et les éléments de Laurent Nkunda.
Le dimanche 9 mars, les représentants des groupes armés signataires de l'acte d'engagement de Goma, ont adopté le chronogramme des activités du Programme « Amani ».
Depuis, les questions relatives au calendrier de désengagement des troupes, du brassage et du retour des déplacés n'ont pas été abordées. D'où l'inquiétude d'Alan Doss.






Autres articles


  1. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  2. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  3. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  4. Les FARDC prennent le contrôle de Rumangabo, le M23 en fuite (28 octobre 2013)
  5. Les FARDC délogent le M23 de Rutshuru-centre après Kiwanja et Kibumba (27 octobre 2013)
  6. Nord-Kivu: les FARDC délogent le M23 de Kibumba (26 octobre 2013)
  7. Nord-Kivu: les FARDC contrôlent le centre de Kibumba après avoir repoussé le M23 (25 octobre 2013)
  8. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  9. Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda (3 octobre 2013)
  10. Rançon de la distraction au Palais du Peuple: arrivée massive des Rwandais à Rutshuru (2 octobre 2013)
  11. Konde Vila-Kikanda accuse le Rwanda de « véritable casus belli » avec les obus tirés sur Goma « à partir de Rubavu » (27 août 2013)
  12. Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et M23 à Kibati (22 août 2013)
  13. L'infiltration des FARDC se confirme (14 août 2013)
  14. Goma: la méfiance contre la MONUSCO s'installe (5 août 2013)
  15. Les rebelles du M23 arrêtent 110 personnes à Rutshuru (28 juillet 2013)
  16. Les rebelles du M23 tuent des civils et commettent des viols, rapporte Human Rights Watch (22 juillet 2013)
  17. Les exploits des FARDC contre le M23 sont motivés par l'assistance du gouvernement, dit Mende (19 juillet 2013)
  18. Démarrage en RDC de l'Examen d'Etat édition 2012-2013 (24 juin 2013)
  19. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  20. Kinshasa confirme la présence des Rwandais au sein du M23 (10 juin 2012)
  21. Human Rights Watch: Le Rwanda doit cesser d'aider le criminel de guerre présumé Bosco Ntaganda (4 juin 2012)
  22. L'ONU accuse le Rwanda de soutenir les rebelles liés à Bosco Ntaganda (29 mai 2012)
  23. Les FARDC récupèrent 25 tonnes d'armes dans la ferme de Bosco Ntaganda (9 mai 2012)
  24. Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée (6 mai 2012)
  25. Tête à tête Joseph Kabila et les officiers militaires du Nord et Sud Kivu (10 avril 2012)
  26. La Ceni publie les derniers résultats partiels des élections législatives (2 février 2012)
  27. Les groupes armés poursuivent l'exploitation illégale des minerais à l'est (16 février 2011)
  28. Un rapport de l'ONU révèle des crimes graves en RD Congo (1 octobre 2010)
  29. Rapport de l'ONU sur le génocide commis par l'armée Rwandaise et alliés au Congo - Lire le draft (31 août 2010)
  30. Goma: Roger Meece réaffirme le soutien de la Monusco au gouvernement (12 août 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.