Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Une forte délégation fait une évaluation du processus de paix

Article précédant | Suivant
MONUC - 6 août 2008


Le Représentant du Secrétaire général en République démocratique du Congo, M. Alan Doss, est parti, ce mercredi 6 août 2008, pour Goma, capitale du Nord Kivu, accompagné du Commandant de la Force de la MONUC, d’une forte délégation ministérielle du Gouvernement congolais, du Coordonnateur du Programme Amani, l’Abbé Malu Malu, et des hauts fonctionnaires du Gouvernement congolais, dont l’Ambassadeur itinérant du Président de la République, l’Ambassadeur Ngwej, ainsi que de plusieurs représentants de la communauté internationale soutenant le processus de paix en cours à l’Est de la RDC.

Ces derniers doivent participer à Goma, à plusieurs réunions du Comité de pilotage du Programme Amani, et faire le point sur l’état d’avancement de ce processus, rencontrer les acteurs de terrain impliqués dans ce dernier, y compris, les signataires des Actes d’engagement de la Conférence de Goma.

Ils doivent également faire le point sur les avancées dans le cadre du processus de Nairobi.

De nombreuses voix, y compris celles de Monsieur Alan Doss, se sont élevées, récemment, pour re-attirer l’attention des signataires des Actes d’engagement de la Conférence de Goma sur la nécessité urgente de mettre fin aux souffrances des populations civiles des Kivus, donc, d’accélérer la mise en œuvre du Programme Amani, en particulier s’agissant des travaux de la Commission technique mixte sur la paix et la sécurité.

Ces travaux doivent, comme chacun sait, déboucher sur l’exécution concrète du plan de désengagement, de brassage et d’intégration dans l’armée des troupes des différents groupes armés signataires, ou sur la démobilisation et la réinsertion dans la vie civile des éléments de ces groupes qui le souhaitent.

A l’Est de la République démocratique du Congo, notamment au Nord Kivu, des incidents entre différentes factions armées ont été signalés.

Malgré ces accrochages, la Sous-commission Militaire de la Commission technique mixte Paix et Sécurité a poursuivi ses travaux, portant notamment sur un avant-projet du plan de démobilisation.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.