Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Evaluation de cinq chantiers de la République par les partenaires au développement de la RDC

Article précédant | Suivant
ACP - Presse Présidentielle - 6 août 2008
Joseph Kabila Kabange

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a présidé mardi, à Kinshasa, la réunion qui a regroupé les partenaires au développement de la République Démocratique du Congo, en vue de procéder à l'évaluation des travaux ayant trait aux cinq chantiers de la République initiés par le Chef de l'Etat.

Cette rencontre a permis aux participants, notamment les représentants des institutions de Bretton Woods, des Nations Unies, des pays membres de l'Union européenne, des Etats-Unis d'Amérique, du Canada, du Japon et de la Chine ainsi que de l'Afrique du Sud, d'examiner des voies et moyens susceptibles d'aider les bailleurs de fonds de la RDC à concentrer leur assistance destinée aux travaux de cinq chantiers sur des actions visibles et concrètes. Ci-dessous, le communiqué final rendu public à l'issue de la réunion :

« Ce mardi 5 août 2008, Son Excellence Monsieur Joseph Kabila, Président de la République Démocratique du Congo, a rencontré les partenaires au développement pour faire le point sur l'état d'avancement du DSCRP et en particulier des cinq chantiers de la République. La recherche de l'efficacité de l'aide, à travers les projets financés par les partenaires, la lutte contre la pauvreté et la recherche des voies et moyens pour accélérer la mise en ?uvre des 5 chantiers de la République ont constitué les principaux objectifs de cette rencontre de haut niveau.

Plusieurs thèmes touchant à la vie quotidienne des Congolais ont ainsi été abordés. Il s'agit notamment de l'amélioration de :
-l'accès à l'école primaire en particulier et ce, dès la rentrée de septembre 2008 ;
-l'accès aux soins de santé primaire et la réduction de l'incidence de la malaria et du VIH/SIDA ;
-l'accès à l'eau potable et à l'électricité ;
-l'état des infrastructures (routes, pistes agricoles, voie navigables, chemin de fer) pour développer l'activité économique et réduire les coûts de transport des marchandises.

Pour cela, il a été convenu :
-d'accélérer les réformes dans ces secteurs prioritaires ;
-d'améliorer et simplifier les procédures de mise en ?uvre des programmes et projets des partenaires ;
-d'accélérer les effets en matière de bonne gouvernance économique ;
-de concentrer les appuis de partenaires sur les secteurs prioritaires du gouvernement ;
-de mieux utiliser les services des institutions nationales et de les renforcer ;
-de faire le point chaque trimestre pour vérifier l'état d'avancement du DSCRP, du PAP et des cinq chantiers ;
-de mieux informer la population des réalisations en cours.
-d'élaborer un pacte de performance pour accélérer l'efficacité de l'aide en RDC.

Cette rencontre a finalement été l'occasion de réaffirmer la volonté commune des institutions congolaises et des partenaires au développement d'?uvrer dans un esprit de respect mutuel et de complémentarité ».

Des félicitations des partenaires au développement de la RDC au Chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange

Les partenaires au développement de la RDC qui ont pris part à cette réunion ont, à l'unanimité, adressé leurs félicitations au Président Joseph Kabila Kabange pour avoir convoqué cette rencontre qui permet au peuple congolais de réaliser des avancées de cinq chantiers de la République. « Nous sommes très heureux que le Président de la République ait réuni les bailleurs de fonds de la RDC autour de lui et les principaux ministres concernés par les problèmes de développement », a déclaré l'ambassadeur de France en RDC, Bernard Prévost, qui a exprimé le v?u de voir ce genre de réunion se tenir périodiquement afin de voir ensemble les avancées dans le programme de cinq chantiers de la République.

« Nous souhaitons que ce genre de réunion tout à fait positive puisse se répéter parce qu'il y a une très grande attente de la population, a-t-il poursuivi, estimant qu'il faille que la population voie les avancées de ces chantiers dans les mois qui viennent.

Tous les partenaires au développement de la RDC ont été unanimes à reconnaître le rôle complémentaire des uns et des autres quant à leur contribution à la réalisation des cinq chantiers du gouvernement.
« Il y a du travail pour tout le monde », a reconnu le diplomate français, ajoutant que cela doit se faire en bonne complémentarité de manière que les choses avancent dans le bon sens sans se géner les uns et les autres.

De son côté, l'ambassadeur du Royaume de Belgique en RDC, Johan Swennen, a fait savoir que les différentes méthodes utilisées dans la réalisation du programme de reconstruction de la RDC doivent être perfectionnées, revues, complétées et étayées par les efforts aussi bien des bailleurs de fonds bilatéraux que multilatéraux. « On ne peut jamais figer la méthode », a-t-il conclu.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.