Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila prend acte de la démission de Gizenga

Article précédant | Suivant
La Prospérité - 29 septembre 2008

Joseph Kabila et Antoine Gizenga
Archive
C’est fait, Joseph Kabila a pris acte de la démission de Gizenga Antoine. Pour ce faire, le Président a dépêché, ce week-end, Mme Mayuma, Directeur adjoint de son Cabinet, à la résidence du Premier ministre. Gizenga tient ce lundi 29 septembre son dernier Conseil des ministres.
La course à la succession de Gizenga Antoine est officiellement lancée.
Antoine Gizenga se conjugue désormais au passé. Il ne reviendra plus, sauf coup de théâtre, aux affaires. A peine a-t-il rendu le tablier, le jeudi 25 septembre dernier, que le Président de la République a pris acte de son départ. Joseph Kabila, peut-être soucié de tourner rapidement la page Gizenga, n’a pas attendu un jour ouvrable. Il a dépêché, ce week-end, son Directeur adjoint de Cabinet, Mme Mayuma, pour transmettre au désormais ex-Premier ministre une lettre. Lettre dans laquelle il accepte, sans se faire prier, la démission du Vieux patriarche. C’est vite parti pour les militants de base du Palu qui espéraient naïvement que Kabila prendrait 40 jours avant de se prononcer. Ils en ont eu pour leur compte. La démission de Gizenga confirmée par le Chef de l’Etat, l’épineuse question de succession se pose avec empressement. Qui va succéder au Vieux ? Pour certains observateurs, le futur locataire de la Primature devait déjà être connu du Président. Car, la démission du Premier ministre était attendue de longue date. Une source a laissé entendre que la Belgique venait de proposer une mouture gouvernementale pour tenter, apprend-on, d’aider les vainqueurs des élections des élections générales de 2006 à gouverner effectivement le pays. La source a pris soin de préciser que cette proposition n’avait pas suscité l’adhésion du Chef. Mais en politique, les positions ne restent pas longtemps figées. Le Palu, au sujet du remplacement de Gizenga, tient au strict respect de l’Accord électoral qui lie l’AMP à l’Udemo et au Palu. Cela soutient-on, épargnerait au Président Kabila une nouvelle crise politique inutile. L’Udemo de Nzanga Mobutu exige la même chose. L’Udemo a multiplié des réunions au sommet et à la base pour arrêter les stratégies. Le PPRD développe un tout autre discours. Des hauts cadres du PPRD envahissent les médias pour annoncer la caducité des accords du Grand Hôtel Kinshasa. Pour gérer ou conditionner l’opinion, il y a une floraison de sondages concoctés pour élever tel ou tel candidat et défaire tel autre. Plusieurs noms circulent.
Comme on le voit, les choses ne sont pas si simples que d’aucuns l’auraient cru.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.