Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Palu et l'Udemo invitent Kabila au respect des accords

Article précédant | Suivant
La Prospérité - 4 octobre 2008
Joseph Kabila, Zanga Mobutu et Antoine Gizenga

Un axe d’action parlementaire pour la sauvegarde des acquis de la coalition AMP- Udemo-Palu a vu le jour. Dans une déclaration politique conjointe, publiée le jeudi 3 octobre, les Groupes parlementaires « Palu » et « Forces du Centre » invitent de manière particulière le Président, dans ses consultations en vue de la nomination du Premier ministre et de la formation du Gouvernement, à privilégier l’esprit et la lettre de ces accords.
La question de la succession de Gizenga Antoine continue à dominer l’actualité politique à Kinshasa. Des réunions politiques se multiplient et des déclarations et prises de position fusent de partout. Les alliés de Joseph Kabila au second tour de la présidentielle d’octobre 2006 se sont réunis, jeudi 3, au Palais du peuple. L’Udemo (Forces du Centre) et le Palu font remarquer à leurs collègues de l’AMP qui s’agitent en tenant des discours divisionnistes que l’heure est au rappel des accords signés en 2006, sans lesquels l’issue de l’élection présidentielle aurait pu être tout autre. L’Udemo, ses alliés regroupés au sein des Forces du Centre, et le Palu exigent que les acquis de la coalition soient sauvegardés. Sinon, le pays serait exposé à une crise politique majeure inutile. Les accords de la coalition visent l’unité nationale et la bonne gouvernance. Le respect des accords du Grand Hôtel Kinshasa présente des avantages pour le Président Kabila. La présence de Gizenga et Nzanga à ses côtés a calmé les esprits surchauffés à l’Ouest au sortir des élections générales de 2006. La déclaration politique des Forces du Centre et du Palu vient mettre fin au discours développé ces derniers temps par certains assoiffés du pouvoir. Lesquels estiment que le Président n’avait plus besoin de se renfermer dans ces accords. Que le PPRD devait s’assumer, etc. Un tel discours, préviennent les Forces du Centre et le Palu, peut avoir des conséquences fâcheuses. Cela peut conduire à l’éclatement de la coalition. C’est pourquoi, il est demandé que les signataires desdits accords tiennent une Concertation- Evaluation aux fins de proposer au peuple congolais, de manière diligente, une solution efficace, en termes de gestion de la chose publique, dans le cadre particulier de l’action gouvernementale. Une rencontre Kabila, Gizenga et Nzanga s’impose, car tous trois sont signataires de ces accords.
Déclaration politique conjointe des Groupes parlementaires « PALU » et « Forces du Centre »
Nous, Députés Nationaux,
Membres des Groupes Parlementaires « Palu » et « Forces du Centre »,
Faisant suite à nos déclarations politiques respectives relatives à la démission du Premier Ministre Antoine Gizenga ;
Considérant les multiples tractations fiévreuses au sein de certains partis et regroupements politiques au lendemain de cette démission ;
Conscients que, si elle n’est pas endiguée à temps, pareille effervescence peut brouiller le paysage politique au point de retarder, voire gêner la désignation du nouveau Premier Ministre et plonger la Nation dans une crise politique majeure ;
Convaincus que, devant l’intensification des hostilités à l’Est du pays, devant la persistance de la grogne sociale, devant la recrudescence de l’insécurité et devant l’urgence, le souci des acteurs politiques doit être de veiller aux attentes de plus en plus pressantes de la population, au regard des promesses électorales et postélectorales ;
Convaincus par ailleurs que l’heure est au rappel des accords signés en 2006 entre l’AMP et l’UDEMO, d’une part, et l’AMP et le PALU, d’autre, sans lesquels l’issue de l’élection présidentielle aurait pu être tout autre ;
Convaincus, enfin, que les acquis de cette double coalition doivent être sauvegardés de peur de compromettre l’avenir ;
Recommandons à nos partenaires de la majorité de mettre fin aux discours de division, qui auraient comme conséquence l’éclatement de la coalition ;
Invitons les signataires desdits accords à une Concentration –Evaluation, aux fins de proposer au peuple congolais, de manière diligente, une solution efficace, en termes de gestion de la chose publique, dans le cadre particulier de l’action gouvernementale ;
Invitons de manière particulière le Président de la République, dans ses consultations en vue de la nomination du Premier Ministre et de la formation du Gouvernement, à privilégier l’esprit et la lettre des accords pré rappelés ;
Appelons au recentrage de l’action gouvernementale autour des accords de la coalition, lesquels visent l’unité nationale et la bonne gouvernance ;
Décidons de former ensemble un axe d’action parlementaire ;
Que vive le République Démocratique du Congo, notre pays !
Fait à Kinshasa, le o3 octobre 2008.
Pour les Forces du Centre
Hon. Mobutu Giala
Président parlementaire « Forces du Centre »
Pour le PALU
Président du Groupe parlementaire Palu
Mukwakani Zénon




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.