Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Conseil de sécurité autorise l'envoi de renforts pour la MONUC

Article précédant | Suivant
UN News - 20 novembre 2008
Les soldats de la MONUC au Congo

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé jeudi d'autoriser l'envoi de 3.000 troupes supplémentaires pour renforcer la force de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) qui tente de rétablir la paix dans la province du Nord-Kivu.

Dans sa résolution, le Conseil autorise l'augmentation temporaire des effectifs du personnel militaire et des unités de police de 2 785 et de 300 éléments respectivement. Il autorise le déploiement immédiat de « ces ressources supplémentaires jusqu'au 31 décembre 2008 et entend reconduire cette autorisation à l'occasion de la prorogation du mandat de la MONUC, soulignant que la durée du séjour des forces supplémentaires dépendra des conditions de sécurité dans les Kivus ».

La force de la MONUC compte actuellement 17.000 hommes, ce qui en fait l'une des plus importantes missions de la paix de l'ONU actuellement.

Les 15 membres du Conseil soulignent que cette augmentation temporaire des effectifs vise à permettre à la MONUC de renforcer sa capacité de protéger les civils, de reconfigurer sa structure et ses forces et de les déployer au mieux. Selon eux, il importe que la MONUC s'acquitte intégralement de son mandat, y compris au moyen de règles d'engagement robustes.

Le Conseil exige par ailleurs de toutes les parties au conflit « qu'elles respectent immédiatement un cessez-le-feu » et les prie de coopérer avec l'envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU, l'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, pour trouver une solution politique urgente à la crise.

Les 15 membres du Conseil se disent extrêmement préoccupés par « la détérioration de la situation humanitaire et en particulier les attaques ciblées contre la population civile, les violences sexuelles, le recrutement d'enfants soldats et les exécutions sommaires ».

Ils demandent à toutes les parties de donner un accès immédiat à tous les agents humanitaires.

Selon la MONUC, la situation sécuritaire était calme dans l'ensemble dans le Nord-Kivu jeudi. La Mission a confirmé mercredi que les rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) dirigé par Laurent Nkunda ont amorcé un retrait militaire. Malgré ce retour au calme, des casques bleus ont été visés par des tirs dans le territoire de Rutshuru de la part de groupes armés Maï Maï.


Autres articles


  1. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  2. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  3. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  4. Les FARDC prennent le contrôle de Rumangabo, le M23 en fuite (28 octobre 2013)
  5. Les FARDC délogent le M23 de Rutshuru-centre après Kiwanja et Kibumba (27 octobre 2013)
  6. Nord-Kivu: les FARDC délogent le M23 de Kibumba (26 octobre 2013)
  7. Nord-Kivu: les FARDC contrôlent le centre de Kibumba après avoir repoussé le M23 (25 octobre 2013)
  8. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  9. Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda (3 octobre 2013)
  10. Rançon de la distraction au Palais du Peuple: arrivée massive des Rwandais à Rutshuru (2 octobre 2013)
  11. Konde Vila-Kikanda accuse le Rwanda de « véritable casus belli » avec les obus tirés sur Goma « à partir de Rubavu » (27 août 2013)
  12. Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et M23 à Kibati (22 août 2013)
  13. L'infiltration des FARDC se confirme (14 août 2013)
  14. Goma: la méfiance contre la MONUSCO s'installe (5 août 2013)
  15. Les rebelles du M23 arrêtent 110 personnes à Rutshuru (28 juillet 2013)
  16. Les rebelles du M23 tuent des civils et commettent des viols, rapporte Human Rights Watch (22 juillet 2013)
  17. Les exploits des FARDC contre le M23 sont motivés par l'assistance du gouvernement, dit Mende (19 juillet 2013)
  18. Démarrage en RDC de l'Examen d'Etat édition 2012-2013 (24 juin 2013)
  19. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  20. Kinshasa confirme la présence des Rwandais au sein du M23 (10 juin 2012)
  21. Human Rights Watch: Le Rwanda doit cesser d'aider le criminel de guerre présumé Bosco Ntaganda (4 juin 2012)
  22. L'ONU accuse le Rwanda de soutenir les rebelles liés à Bosco Ntaganda (29 mai 2012)
  23. Les FARDC récupèrent 25 tonnes d'armes dans la ferme de Bosco Ntaganda (9 mai 2012)
  24. Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée (6 mai 2012)
  25. Tête à tête Joseph Kabila et les officiers militaires du Nord et Sud Kivu (10 avril 2012)
  26. La Ceni publie les derniers résultats partiels des élections législatives (2 février 2012)
  27. Les groupes armés poursuivent l'exploitation illégale des minerais à l'est (16 février 2011)
  28. Un rapport de l'ONU révèle des crimes graves en RD Congo (1 octobre 2010)
  29. Rapport de l'ONU sur le génocide commis par l'armée Rwandaise et alliés au Congo - Lire le draft (31 août 2010)
  30. Goma: Roger Meece réaffirme le soutien de la Monusco au gouvernement (12 août 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.