Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Les fêtes de noël ensanglantées par les rebelles de la LRA dans le nord-est

Article précédant | Suivant
UN Radio - 30 décembre 2008
Kisangani - Congo

Les fêtes de noël ont été sanglantes dans plusieurs localités de la République démocratique du Congo où l'armée de résistance du seigneur (LRA) a mené des attaques simultanées.

Selon les informations en sa possession, la Mission de l'Organisation des Nations Unies en RDC (MONUC) indique que ces attaques perpétrées dans plusieurs localités du territoire de Haut Uélé, dans le nord-est du pays, ont causé la mort d'au moins 189 personnes, au sein de la population. A en croire les autorités locales et humanitaires, les rebelles ougandais la LRA auraient assassiné aux dates du 26 et 27 décembre 40 personnes à Faradje, 89 à Doruma et 60 à Gurba.

Selon un rapport de situation établi par les acteurs humanitaires à Dungu, plusieurs personnalités de Faradje ont été tuées. Figurent parmi elles, notamment le médecin chef de zone de Faradje, partenaire du Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA) et de Malteser International, deux pasteurs, l'inspecteur de l'école primaire et secondaire, un pharmacien, le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et le chef adjoint de la Direction générale des migrations (DGM). Par ailleurs, toujours selon les autorités locales, une vingtaine d'enfants aurait été enlevés.

Au total, souligne le rapport, 120 maisons ont été incendiées à Faradje. Les assaillants ont pillé plusieurs boutiques,des maisons, y compris l'hôpital général. Toute la ville de Faradje s'est vidée de sa population d'environ 30.000 habitants. La plupart des déplacés se sont réfugiés à Tadu (37km de Faradje) et à Kpodo (11km de Faradje).

Selon la même source, la LRA occuperait actuellement 7 villages environnant Doruma. La MONUC avait condamné vendredi les attaques de la LRA contre les civils, considérant que le groupe rebelle ougandais avait commis de graves violations des droits de l'homme.

Pour empêcher de nouvelles attaques par la LRA, la MONUC a assuré le transport vendredi d'une compagnie de soldats congolais dans la zone. Un déploiement par la MONUC de 105 autres soldats congolais est prévu mardi. La Mission onusienne assiste également l'armée congolaise dans la préparation de ses positions défensives, en lui apportant un soutien logistique.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.