Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Province Orientale : plus de 400 civils congolais tués par les rebelles ougandais durant la Noël

Article précédant | Suivant
Caritas - 29 décembre 2008

Caritas
Les rebelles ougandais de la LRA (Lord's Resistance Army) ont mené plusieurs attaques meurtrières contre les populations civiles congolaises le jour de la Noël et les lendemains. Cela s'est passé dans les localités de Faradje, Duru, Gurba et Doruma, en Province Orientale. Le bilan provisoire fait état d'au moins 400 personnes tuées, selon les premiers éléments d'informations recueillis par caritasdev.cd.

« Tout est parti le soir du jeudi 25 décembre 2008. Alors que la population de la Cité de Faradje, située à 147 Kms à l'Est de Dungu, assistait à un concert à la paroisse catholique, ce jour de Noël, elle a été surprise par l'attaque des rebelles ougandais de la LRA qui ont fait irruption à la paroisse, tuant plusieurs dizaines de personnes avant de se retirer autour de 19h30 », a indiqué Directeur de la Caritas Dungu-Doruma, contactée lundi 29 décembre 2008 par caritasdev.cd. Ces rebelles sont revenus le lendemain matin « pour faire un carnage sérieux. On y déplore la mort de près de 150 personnes, chiffre encore à confirmer », a souligné la source. Plusieurs blessés ont été acheminés par avion pour des soins à Dungu, à 210 kms d'Isiro, et Bunia.

En même temps, une autre attaque se perpétrait un peu plus au Nord et Nord-Ouest, dans la localité de Duru, située à 90 Kms au Nord de Dungu. Des civils ont été tués et la paroisse incendiée. Parmi les victimes, l'on compte aussi des personnes ayant fui les précédentes attaques de la LRA, mais qui étaient rentrées récolter les produits de leurs champs. On y déplore environ 75 morts. « L'absence d'une radiophonie à Duru ne nous permet pas de préciser pour l'instant le nombre des morts », a noté notre source.

Par ailleurs, d'autres morts ont été enregistrés le long de la frontière soudanaise, en avançant vers Ngilima et Bangadi où on a signalé 48 personnes tuées.

En outre, « une vingtaine de personnes ont été enlevées du côté de Bangadi », poursuit la source. Les rebelles ont ensuite poursuivi leur expédition macabre vers Doruma et Gurba. « C'est là qu'ils ont tué beaucoup de gens : 213 morts ». Environ 6.500 personnes ont trouvé refuge à la paroisse catholique à côté de laquelle se trouve une piste d'aviation. Des mouvements des militaires y sont signalés.

Pour rappel, les Armées congolaise, ougandaise et sud-soudanaise ont effectué il y a deux semaines un raid aérien contre les positions de la LRA dans le parc de la Garamba. De l'avis de certains observateurs, cette offensive n'aurait pas été très efficace. Elle aurait juste obligé les rebelles ougandais à changer certaines de leurs positions. Ils se dirigeraient désormais de Doruma vers le carrefour entre les frontières soudanaises et centrafricaines. L'effet visible de cette attaque demeure cependant l'apparition de certains enfants parmi ceux enlevés par les rebelles ougandais.

Apporter une réponse sécuritaire et humanitaire conséquente

En guise de message aux Autorités compétentes, le Directeur de Caritas Dungu-Doruma plaide d'abord pour le retour de la paix. Il demande ainsi au Gouvernement de renforcer la sécurité des populations affectées par ces attaques de la LRA. Une réponse adéquate aux besoins humanitaires est aussi attendue à cause des biens des populations pillées ou incendiés. Des risques d'épidémie sont également à craindre à cause des corps abandonnés dans la nature.

Pour sa part, Caritas Dungu-Doruma a achevé le mardi 14 décembre 2008 la distribution des biens non vivres à 4.000 ménages déplacés suite aux attaques de LRA, financés par la Confédération Caritas Internationalis, sous la coordination de la Caritas-Développement Congo. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont aussi associé la Caritas Dungu-Doruma pour apporter une autre aide aux personnes déplacées dans le diocèse de Dungu-Doruma.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.