Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Goma : le Pareco rejoint la position du CNDP Bosco Ntaganda, l'UJPS espère qu'il n'y a pas d'agenda caché

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 18 janvier 2009
Carte du Kivu

Après le Congrès national pour la défense du peuple, CNDP, les Patriotes résistants congolais, Pareco, décident aussi de cesser les hostilités armées et d’intégrer les FARDC. Le mouvement politico-militaire l’a déclaré samedi devant la presse locale et internationale. Satisfaits, les autorités congolaises espèrent que le programme Amani re décolle normalement avec ces nouveaux engagements, rapporte radiookapi.net

La déclaration faite samedi devant la presse porte la signature de Sendungu Museveni, président du Pareco. Elle a été contresignée par le colonel Mugabo Baguma, commandant des éléments Pareco dans le Masisi. Ce mouvement s’engage à cesser les hostilités à l’encrontre du CNDP, accepte de mettre ses troupes à la disposition des FARDC et de favoriser la libre circulation des personnes et de leurs biens. Le Pareco demande au gouvernement de restaurer l^’autorité de l’Etat dans leurs entités, et que le gouvernement mette en application le plan conjoint sur les FDLR, en vue de mettre fin au conflit dans la région, et permettre ainsi le retour des réfugiés et déplacés congolais.

Le Pareco justifie son engagement par la voie de sortie qu’offre le CNDP. Sendugu Museveni, président du Pareco, explique : « Quand le CNDP di qu’il cesse les hostilités, nous ne voyons pas pourquoi nous pourrions continuer avec la guerre, alors que notre m^naissance, c’était [à cause] du CNDP. »

Le ministre de l’intérieur, Célestin Mbuyu, se félicite des entrées enregistrées, qui permettront, selon lui, au programme Amani de poursuivre avec la pacification du Nord Kivu : « Le programme Amani continue, et je suis le président de son comité de pilotage, en tant que ministre de l’Intérieur et sécurité. »

Le président du Pareco affirme que sa déclaration engage tout son mouvement, depuis le petit Nord jusqu’au grand Nord du Nord Kivu.

L’UJPS espère qu’il n’y a aucun agenda caché derrière la déclaration du CNDP

L’Union des Jeunes Patriotes Sacrifiés, UJPS Kadogo, signataire de l’acte d’engagement, se dit satisfaite de la décision du CNDP de mettre fin au conflit. Apres la signature de la direction militaire du CNDP à Goma ce vendredi, l’UJPS appelle le CNDP à soutenir entièrement les avancées qui viennent d’intervenir, et le gouvernement à prendre ses responsabilités pour faire aboutir la paix.

Justin Machumu, cadre de l’Ujps kadogo, explique : « Nous, UJPS Kadogo, nous disons que le CNDP s’était retiré seul du programme Amani. Si le général Ntaganda vient de rentrer à la raison, et accepte de donner aujourd’hui de donner sa chance à la paix, et que le gouvernement dialogue avec lui, c’est bien. Mais nous souhaitons que Laurent Nkunda comprenne, comme Ntaganda, que le peuple congolais a besoin de la paix. Et que derrière, il n’y ait pas un agenda caché. Que le gouvernement réponde maintenant aux cahiers de charge de tous les groupes armés en vue d’une paix définitive à l Est de la République. Nous souhaitons que derrière la signature de cessation des hostilités, qu’il n’y ait pas d’agenda caché, de peur que le pire puisse subvenir. Et que la paix redevienne une réalité à l’Est de la République. »

Toujours à Goma, une caravane motorisée a été organisée samedi après-midi pour soutenir la déclaration de la fin des hostilités par le CNDP. Les motocyclistes, sous les sons de klaxons, criaient « fini la guerre. »


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  5. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  6. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  7. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  8. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  9. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  10. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  11. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  12. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  13. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  14. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  15. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  16. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  17. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  18. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  19. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  20. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  21. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  22. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  23. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  24. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  25. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  26. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  27. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  28. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  29. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  30. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.