Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Echange des tirs entre la police et les éléments de la garde présidentielle à Lubumbashi

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 20 janvier 2006

Des coups de feu ont été entendus ce jeudi matin à la police criminelle de Lubumbashi. Des éléments du Groupe spécial de la sécurité présidentielle (Gssp) ont forcé l?entrée dans les installations de cette police en tirant en l?air. Les policiers ont riposté. Un accident de circulation survenu à 5 heures du matin serait à l?origine de cette situation. Cet accident met en cause un membre de la famille présidentielle, a-t-on révélé à radiookapi.net

Une patrouille de la police qui passait par là a alerté la police de roulage (PSR). Celle-ci a invité les parties en cause à se présenter à ses bureaux. L?homme supposé être de la famille présidentielle n?a obtempéré qu?après une chaude discussion avec le lieutenant qui dirigeait la patrouille. Après la signature du procès-verbal, les deux parties sont rentrées chez elles.

Quelques heures plus tard, l?homme dit de la famille présidentielle s?est fait accompagner d?un lieutenant et d?un militaire du Gssp. Ils ont soudain envahi le bureau de la police criminelle. Une cinquantaine d?autres civils, se réclamant eux aussi de la famille présidentielle, se sont joints à eux. Ils ont copieusement tabassé le commandant de la patrouille. Un policier qui voulait s?interposer a été menacé par les deux militaires du Gssp. Puis ceux-ci ont tiré en l?air pour forcer l?entrée.

Les policiers de l?escadron mobile récemment entraînés ont à leur tour ouvert le feu. Ils ont réussi à maîtriser et à désarmer les deux militaires. Ces tirs n?ont pas fait de victimes dans les deux camps.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.