Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe de retour à Kinshasa

Article précédant | Suivant
Forum des As - 23 février 2009
Vital Kamerhe

Avec le ‘‘come back’’ du président de l’Assemblée nationale, le suspense sera bientôt levé sur la double controverse autour de son éventuelle démission et la tenue de la session extraordinaire de la Chambre basse
La semaine qui commence va être décisive sur les grandes questions d'actualité qui occupent les préoccupations des Congolais depuis plus de deux mois. C'est, en effet, au terme de cette semaine que les troupes rwandaises en séjour sur le territoire congolais pour la traque, avec les FARDC, des FDLR, doivent regagner le Rwanda. C'est également cette semaine que va se jouer l'acte décisif de la pétition tendant à obtenir la convocation d'une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale pour traiter de cette question.
Décisive semaine donc, d'autant plus que la dernière étape qui restait pour connaître le fin mot de cette démarche vient de se réaliser avec le retour au pays de Vital Kamerhe, celui-là même qui, au termes de l'article 116 de la Constitution et du sixième tiret de l'article 29 du Règlement d'ordre intérieur de l'Assemblée nationale, a la prérogative de convoquer une session extraordinaire.
Le Speaker de la Chambre Basse a, en effet, regagné Kinshasa, par l'aéroport international de Ndjili, hier dimanche 22 février 2009 par un régulier de la SAA, la compagnie aérienne sud- africaine. Selon des témoins.
Le retour de Vital Kamerhe, comme déjà dit, va certainement donner un nouveau coup d'accélérateur à l'actualité. En plus de la pétition qui l'attend, Kamerhe doit faire face à une forte pression qui s'exercerait sur lui au sein de sa famille politique, plus particulièrement son parti, le PPRD, qui exigerait sa démission de la tête de la Chambre basse du Parlement. La fronde a vu le jour, et n'a cessé, depuis lors, de prendre de l'ampleur, à la suite d'une divergence de vues constatée entre Vital Kamerhe et l'Exécutif national, en ce compris le Chef de l'Etat, autour de l'entrée des troupes rwandais en RDC dans le cadre de l'opération conjointe de traque des FDLR au Nord Kivu.
Les tenants de la majorité, surtout les bonzes du PPRD ne pardonnent pas à Kamerhe d'avoir, selon eux, contrarié l'action gouvernementale, mais aussi la vision du Chef de l'Etat qui est également l'initiateur du PPRD et autorité morale de l'AMP. Lors de l'entrée des troupes rwandaises en RDC, en effet, Kamerhe, qui s'était exprimé sur la Radio Okapi, avait estimé que c'était grave. Et à l'occasion d'une réunion tenue au siège du PPRD, le même jour de ses déclarations, il dira avoir été plutôt contrarié par rapport aux assurances qui lui avaient été données par les autorités gouvernementales qui, à ses dire, lui avaient fait état de l'arrivée de " quelques " officiers de renseignements rwandais qui devaient avoir un rôle d' "observateurs ". Lors de cette même réunion, Vital Kamerhe avait assuré ses camardes du parti de sa fidélité et de sa loyauté. " je ne serai jamais un Ngbanda qui, après avoir servi Mobutu le trahira en écrivant un livre contre lui ", avait-il dit.
Mais, apparemment, malgré ses explications et bien d'autres qu'il fournira à d’autres occasions, la tension au sein de sa famille politique n'a cessé de monter. Après examen de la possibilité d' une motion de défiance contre Kamerhe à l'Assemblée Nationale, la formule arrêtée à ce jour serait que le Président de l'Assemblée nationale annonce lui-même sa démission à travers une déclaration pour ce faire.
Alors, démissionnera, démissionnera pas ? Cette semaine va tout dire ou ne va rien dire. Car, à son départ pour Washington alors que prenait déjà forme la fronde pour son départ, un proche collaborateur de Vital Kamerhe s'était confié à Forum des As sur ce propos : " Nous serons là le 15 mars ". Le 15 prochain, c'est le jour de l'ouverture de la session de mars au Parlement.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  5. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  6. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  7. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  8. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  9. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  10. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  11. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  12. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  13. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  14. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  15. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  16. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  17. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  18. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  19. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  20. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  21. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  22. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  23. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  24. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  25. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  26. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  27. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  28. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  29. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  30. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.