Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Parlement : L'Union européenne appelle à des "solutions sages"

Article précédant | Suivant
ACP - 7 mars 2009
Parlement du Congo - Kinshasa

L’Union européenne en appelle à des ‘’solutions sages’’ devant protéger la jeune démocratie congolaise, dans la crise qui secoue actuellement l’Assemblée nationale de la RDC à la suite de la démission de la majorité des membres du bureau de cette institution.

L’ambassadeur Jan FILIPENSKI, de la République tchèque qui assume pour le premier semestre de l’année en cours la présidence de l’Union européenne, a déclaré, lors d’un point de presse au terme des travaux de la 2è réunion du Conseil de l’UE en RDC qui a eu lieu à Bandundu cette semaine, que c’était là le souhait de l’Union. "Ma préoccupation et mon point de vue personnel sont que la constitution de la RDC que j'ai lue en profondeur est parfaite, comportant beaucoup de fusibles démocratiques. Le plus grand desdits fusibles étant l'assemblée nationale, chaque déstabilisation de cette institution législative devra perturber la jeune démocratie congolaise", a-t-il indiqué.

Le rôle de l'UE est d'appuyer la RDC, a-t-il dit, avant d'évoquer la nécessité de l'organisation urgente des élections locales,municipales et urbaines "du fait que ceux et celles qui dirigent à ces niveaux ne sont pas des élus du peuple". Le bureau de l’Assemblée nationale congolaise était acculé à la démission collective par la famille politique du Président Joseph Kabila, « AMP » ‘(Alliance pour la majorité présidentielle), à la suite des déclarations du président de l’Assemblée Vital Kamerhe sur les ondes d’une station de radio locale, contre l’option prise par l’ensemble de la coalition au pouvoir pour ramener la paix dans l’Est du pays, en invitant les troupes rwandaises à se joindre aux forces armées congolaises (FARDC) pour la traque des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda), qui constituaient l’une des principales sources de déstabilisation dans la région.

Ces déclarations, qui ont coûté à M. Kamerhe son désaveu par sa famille politique, étaient à la base de la pétition d’une frange des députés nationaux exigeant une session extraordinaire de l’institution à ce sujet et étaient jugées ‘’ de nature à compromettre ‘’ la sécurité dans le pays, rappelle-t-on.
Cinq membres sur les sept que compte le bureau ont, à ce jour, déposé leur démission. Le président du bureau, Vital Kamerhe (PPRD) et le rapporteur adjoint, Egide Ngokosso (UDEMO) ne se sont toujours pas exécutés. Vital Kamerhe, qui a rencontré cette semaine le Président Joseph Kabila dans l’arrière pays, s’est refusé cette fois de se confier à la presse après son entretien avec le Chef de l’Etat.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  5. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  6. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  7. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  8. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  9. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  10. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  11. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  12. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  13. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  14. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  15. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  16. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  17. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  18. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  19. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  20. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  21. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  22. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  23. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  24. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  25. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  26. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  27. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  28. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  29. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  30. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.