Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Président français Nicolas Sarkozy annoncé pour le 26 mars prochain à Kinshasa

Article précédant | Suivant
ACP - 18 mars 2009
Nicolas Sarkozy

Le Président français Nicolas Sarkozy arrivera le 26 mars prochain à Kinshasa où il aura des entretiens avec des officiels congolais, avant de faire une allocution devant le Parlement, a annoncé mercredi à la presse  l'ambassadeur de la France en RDC,  Pierre Jacquemot, après une entrevue avec le   Premier ministre Adolphe Muzito.

Selon  le diplomate français, l'arrivée à Kinshasa du Président Sarkozy à l' invitation de son homologue Congolais Joseph Kabila, constitue un événement important pour resserer les relations qui sont déjà très bonnes, voire excellentes entre les deux pays dans les domaines notamment politique, économique et diplomatique. M. Sarkozy, a poursuivi l'ambassadeur, va se prononcer pour que la France contribue au plan de stabilisation et de reconstruction de l'Est de la RDC.

 

M. Jacquemot a indiqué que la France a la même vision que le gouvernement congolais sur le schéma de la reconstruction de l'Est qui doit passer par le rétablissement des services publics, notamment les écoles et les hôpitaux, le rétablissement d'une justice transanctionnelle, le rapatriement des réfugiés et le retour des déplacés.

 

Il a fait savoir que pour asseoir ce procéssus de stabilisation et de reconstruction de l'Est, la RDC doit saisir cette période d'embellie avec ses voisins pour relancer la Commmunauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) qui offre beaucoup d'opportunité pour développer les secteurs de l'agriculture, de l'énergie et de la communication.

 

L'ambassadeur Jacquemot a également dit avoir suggéré au Premier ministre de prendre son temps pour rencontrer des industriels français qui seront conduits par la ministre française de l'Economie et des Finances, Mme Lagarde, qui sera dans la suite du Président Sarkozy en vue de les intéresser à investir en RDC.

 

Il a terminé sur une note gaie en déclanant : " Nous sommes prêts, nous Français, nous Européens et nous membres de la Banque Mondiale à contribuer pour la reconstruction de l'Est, c'est un enjeu formidable pour la paix en RDC ou pour la paix en Afrique Centrale où la RDC occupe une place éminente et prépondérante. Tout ce qui est bien pour la RDC, l'est pour l'Afrique Centrale".




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.