Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa : l'Asadho dénonce « l'embargo de fait » sur les activités de l'Assemblée nationale par la RTNC

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 20 mars 2009
RTNC

L’Association africaine des droits de l’Homme dénonce « l’embargo de fait » sur les activités de l’Assemblée nationale. L’Asadho a adressé jeudi un courrier à la Haute autorité des médias pour mettre un terme à cet embargo. Selon l'ONG, cet embargo a été décrété depuis le 16 mars, lors de la rentrée parlementaire, rapporte radiookapi.net

Le président de l’Asadho, Georges Kapiamba, plaide pour un traitement équitable de tous dans les médias publics, particulièrement à la RTNC : « Depuis le 16 [mars] jusqu’à ce jour, aucune de ces activités n’a fait l’objet d’un reportage de la part des médias publics, c'est-à-dire de la part de la RTNC. Et nous avons constaté que le ministre n’est pas intervenu. Pour régulariser la situation, nous pensons que c’est la haute autorité des médias, qui est l’organe de régularisation, qui doit rapidement intervenir pour faire cesser cet état des choses, et faire mener les enquêtes afin aussi de faire sanctionner la RTNC. Parce que là, elle a violé les dispositions constitutionnelles. On a privé à la population une information aussi importante que celle liée au fonctionnement de son institution qui est l’Assemblée nationale. Aucune réponse [de la Ham]. C’est un silence total jusqu’à ce jour. Et nous avons aussi demandé à la haute autorité des médias de faire respecter l’éthique et la déontologie des journalistes dans le traitement des informations pour que les injures et attaques personnelles, auxquelles nous sommes entrain d’assister à ce jour, puissent être arrêtés. »

La Ham dit ne pas être encore en possession du courrier de l'Asadho. Mais en attendant une position officielle, les responsables de l'autorité de régulation affirment qu'ils se penchent déjà, au niveau interne, sur ce dossier.


Autres articles


  1. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  2. Henry Mova désigné nouveau secrétaire général du PPRD (15 mai 2015)
  3. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  4. Kinshasa vers un Etat autonome (22 mai 2014)
  5. Lambert Mende ordonne la coupure des signaux de trois médias privés (16 février 2012)
  6. L'Asadho préoccupée par la levée de la suspension des activités minières à l'Est (11 mars 2011)
  7. L'ASADHO condamne l'intolérance politique entretenue par le Gouvernement (1 février 2011)
  8. Lambert Mende: « Les FARDC ont tué le colonel Katado de l'ADF/NALU à Beni » (4 août 2010)
  9. L'opposition et les ONG des droits de l'homme dénoncent la dérive démocratique (31 juillet 2010)
  10. La coupure des chaînes de télévision du sénateur Bemba serait liée aux élections de 2011 (29 juillet 2010)
  11. La HAM suspend le journal télévisé en Lingala facile (18 mars 2010)
  12. Retrait de la Monuc: l'Asadho invite le gouvernement à reconsidérer sa demande (16 mars 2010)
  13. L'Asadho dénonce le non respect du code du travail congolais par l'entreprise chinoise CREC (26 janvier 2010)
  14. La situation des femmes en détention reste préoccupante (5 août 2009)
  15. Kinshasa: les magistrats révoqués s'organisent pour introduire leurs recours (20 juillet 2009)
  16. Dominique Sakombi Inongo suspendu de ses fonctions de président a.i. de la Ham (5 avril 2008)
  17. La Cour suprême de justice prolonge le mandat de la HAM (1 février 2008)
  18. O. Kamitatu, J. Kasa Vubu, J. Olengankoy, R. Lumbala et G. Dindo frappés d'embargo (6 novembre 2006)
  19. Kinshasa : la RTNC suspendue pour 48 heures (1 novembre 2006)
  20. Médias : la Ham sanctionne Canal Kin TV (13 septembre 2006)
  21. Médias et politiciens d'accord pour un 2e tour de la présidentielle apaisé (7 septembre 2006)
  22. Résultats de la présidentielle du 30 juillet: après Kin3, Kin1 (20 août 2006)
  23. La Haute Autorité des Medias suspend trois chaînes de TV à Kinshasa (17 août 2006)
  24. Haute autorité des médias : Joseph Olenghankoy invité à se justifier, trois chaînes sanctionnées (18 mai 2006)
  25. Le CIJT exige des poursuites judiciaires contre les ex-chefs de milice en RDC (18 février 2005)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.