Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale : Evariste Boshab élu président

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 18 avril 2009
Evariste Boshab

C’est sous le coup de 3h du matin, ce samedi, que Evariste Boshab, a été élu président du bureau de l’Assemblée nationale, en remplacement de Vital Kamerhe. Candidat de l’AMP, le nouveau président de la chambre basse a remporté le scrutin au premier tour avec 329 voix face à François Mwamba du MLC, Jean Baudouin Idambito et Gilbert Kikwama, rapporte radiookapi.net

Dans sa première déclaration après son élection, Evariste Boshab s'est dit satisfait des résultats de ce scrutin, preuve, a-t-il souligné, de la cohésion au sein de sa famille politique, l'AMP. Il reconnaît que sa tache est immense, et compte pour cela, sur le soutien de tous les députés, tant de la majorité que de l’opposition. Quant à son programme d'action, Boshab dit s'investir, notament, pour la réahabilitation du statut du député national, l'établissement des relations plus profondes avec les parlements des pays voisins et d'autres parlements d'ailleurs afin que la question de la paix soit au centre de toute l’action. Il promet également des contrôles parlementaires suivant les normes et une lutte sans merci à la corruption.

" Le président de l’Assemblée nationale n’est pas le président de l’opposition, encore moins de la majorité, il est le président de tous les députés", a-t-il conclu.

La victoire était prévisible

Dans le camp de la majorité, on ne doutait pas un seul instant de la victoire du secrétaire général du PPRD. Aubin Minaku, porte-parole de l’AMP l’a affirmé : « Il y a eu un rappel des troupes dans la mesure où beaucoup de rumeurs non fondées circulaient sur une fissure de la majorité. Tout le monde s’est mis autour des responsables de la majorité, c’est ainsi que les députés sont en train de réagir de façon claire, dans l’unité. »

L’opposition n’a pas fait preuve de cohésion

Du côté de l’opposition qui reconnaît la victoire de l’AMP, l’heure est aux leçons à tirer. Député du MLC, Delly Sesange regrette que l’opposition n’ait pas fait preuve d’une grande cohésion. « Je pense que l’opposition y est allée de façon trop divisée. Plusieurs candidats sur plusieurs postes. Ce n’était peut-être pas la meilleure chose à faire. Je remarque que chaque groupe a conservé le nombre de voix. L’opposition en tant que telle n’a pas montré une grande cohésion. » Certains députés de l’opposition suspectent cependant qu’il aurait eu corruption. Mais pour les observateurs, ce vote vient confirmer la coalition de l’AMP à la chambre basse du Parlement où la configuration reste donc inchanmgée depuis l’installation les élections de 2006.

François Mwamba accepte la victoire de la majorité

Le secrétaire général du MLC est le candidat de l’opposition dans la course au perchoir du bureau de l’Assemblée nationale qui a recueilli le plus grand nombre de voix après Evariste Boshab, avec un peu plus de 70. Dans sa première déclaration, il a reconnu la victoire de la majorité, mais a tenu à rappeler les attentes de l’opposition au sein de l’Assemblée nationale. « Nous attendons qu’il fasse le travail conformément à la Constitution et au règlement intérieur ». François Mwamba a également tiré sa propre leçon au terme de cette élection : « Je constate que les lignes n’ont pas bougé. Avec 75 voix, j’ai fait la totalité de voix de l’opposition, c’est-à-dire, MLC avec ses alliés. Je constate également que la majorité a fait le plein de ses voix. Donc, la conclusion qui est là, est que rien n’a bougé, chacun est resté dans son camp. Et la vigilance qui a été la nôtre va se poursuivre. »


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  3. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  4. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  5. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  6. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  7. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  8. Les Léopards à Kinshasa sans Lema, Makiadi, Mabwati, Mongungu et Mbokani (9 février 2015)
  9. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  10. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  11. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  12. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  13. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  14. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  15. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  16. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)
  17. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  18. Vital Kamerhe exige «un calendrier qui donne toutes les étapes des élections jusqu'à 2016» (21 juin 2014)
  19. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  20. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  21. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  22. La pétition pour le départ du président de la Ceni déposée à l'Assemblée nationale (25 avril 2014)
  23. « Sauvons la RDC » va déposer sa pétition contre Malumalu (22 avril 2014)
  24. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)
  25. Joseph Kabila respectera la Constitution, affirme Aubin Minaku (22 mars 2014)
  26. Kingakati : Joseph Kabila serait contre la révision de la Constitution (21 mars 2014)
  27. Kinshasa: le retour de Kamerhe émaillé d'agitations (7 mars 2014)
  28. L'UNC de Vital Kamerhe accuse la police d'avoir interpellé à tort ses militants à Kinshasa (6 mars 2014)
  29. Clément Kanku appelle à l'unité de l'opposition (3 mars 2014)
  30. Constitution : les doutes relancés après des entraves aux actions des opposants (26 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.