Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kasaï-Oriental : l'eau coule à nouveau au robinet à Katanda

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 2 février 2006 18:24

Les habitants de Katanda, cité située à 65 Km à l'est de Mbuji-Mayi, sont à nouveau approvisionnés en eau potable après 8 ans de rupture. Ceci grâce à un protocole d'accord signé entre la Regideso et la Fondation Miba. Un autre protocole d'accord entre les deux parties concerne la desserte en eau potable au quartier Dipumba de la commune de Bipemba à Mbuji-Mayi, révèle radiookapi.net

Deux protocoles d'accord ont été signés la semaine dernière entre la Rgideso, entreprise nationale de fourniture d'eau et la Fondation de la Miba, Minière de Bakwanga (Fomi). D'après les termes de ces protocoles d'accord, la Regideso s'engage à améliorer la desserte en eau potable dans la ville de Mbuji-Mayi. Félix Kanyama, directeur provincial de la Regideso l'a dit ce jeudi dans une conférence de presse.

Le premier protocole a déjà permis à la cité de Katanda, chef-lieu du territoire qui porte le même nom d'avoir de l'eau courante. La Fomi a apporté son générateur tandis que la Regideso a mis en service son réseau d'exploitation existant pour la commercialisation de l'eau potable. Depuis trois jours, l'eau coule à nouveau dans cette cité après 8 ans de destruction et de guerre.

Le deuxième protocole d'accord entre les deux parties concerne la commercialisation de l'eau produite grâce au forage de la Fomi, pour approvisionner principalement l'hôpital général de Dipumba de Mbuji-Mayi. Plus de 5 000 m3 d'eau seront désormais commercialisés par la Regideso dans ce quartier. Une agence de cette entreprise vient d'être ouverte à cette fin.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.