Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale : les députés proposent la révisitation des contrats chinois

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 27 mai 2009
Joseph Kabila and Hu Jintao

Au lendemain du passage du directeur général du FMI, la question de la révision des contrats chinois refait surface à l’Assemblée nationale. Au cours de la plénière de mardi, le député Jean Bamanisa a déclaré que ces contrats entre la RDC et les entreprises chinoises nécessitent une révision et une clarification. Le député indépendant membre de la majorité parlementaire prévoit une question orale ou écrite à l’endroit du premier ministre ou des membres du gouvernement, constate radiookapi.net

Jean Bamanisa préconise des recommandations allant dans le sens d’une révision des contrats chinois, en vue de minimiser l’endettement, et permettre aux bailleurs de fonds traditionnels de la RDC, comme le FMI, de faciliter l’allégement de la dette extérieure.

« Nous avons fait cette motion qui a abouti à une question d’actualité ou une question orale », a indiqué l’honorable Bamanisa. Pour lui, il faut que le gouvernement fasse rapidement le point de la situation des contrats chinois : « Il faut élaguer les zones d’ombres qui existent dans ces contrats pour que, vis-à-vis du Fonds monétaire, les choses soient claires. Et vis-à-vis des entreprises chinoises aussi. Quand vous voyez un groupe nous annuler 10 milliards de dollars et un autre encore nous contraindre à nous engager pour 9 milliards. Pour tout banquier, cela fait peur. »

Pour cette question, l’honorable Bamanisa compte sur la cohésion des députés, qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition : « Ce n’est pas une question d’opposition ou de majorité. C’est une question qui est essentielle pour le peuple congolais. Et si nous avons commis des erreurs, il faut que très rapidement, avec des experts nationaux et internationaux, et avec les institutions, nous puissions corriger ce qui doit l’être. »

Cléophas Kizanga : « le gouvernement travaille sur la révision de certaines clauses des contrats chinois »

En réaction à aux déclarations de l’honorable Bamanisa, le député Cléophas Kizanga du Palu, parti politique membre de l’AMP, indique que le gouvernement travaille sur la révision de certaines clauses des contrats chinois.

Selon lui, la RDC a autant besoin de ces contrats avec les Chinois que d’un accord avec le FMI : « Avec la communauté internationale, s’il n’y a pas allégement de la dette, c’est absurde. Sans contrats chinois, c’est absurde. Donc, nous avons besoin des deux. Le gouvernement a déjà commencé à travailler sur certaines closes. Il fait son travail. C’est le gouvernement qui signe les contrats avec les partenaires. Nous, nous sommes là pour contrôler aussitôt que le gouvernement a déjà travaillé. »

Cette question de révisitation avait déjà été soulevée par les députés de l’opposition l’année dernière. En ce moment, les députés membres de l’AMP soutenaient le contraire.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.