Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le gouvernement coupe le signal de RFI sur l'ensemble du territoire national

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 28 juillet 2009
Lambert Mende

Sur ordre du gouvernement invoquant la diffusion d’informations malveillantes sur le processus de paix à l’est du pays, les émetteurs de Radio France Internationale (RFI) à Kinshasa, Matadi, Kisangani et Lubumbashi ont été coupés dimanche tandis que celui de Bukavu l’a été depuis le 10 juin

La diffusion de Radio France Internationale (RFI) en Républi­que démocratique du Congo a été interrompue depuis dimanche par le gouvernement qui avait ré­cemment déjà coupé son signal dans l’Est pour « raisons de sé­curité nationale », a-t-on appris lundi auprès de RFI.

Selon le porte-parole du gou­vernement, le ministre Lambert Mende Omalanga, les autorités congo­laises ont signifié, depuis vendredi dernier, à RFI la résiliation de son contrat. Les autorités congolaises accusent RFI de diffuser les informations qui troublent le processus de paix dans l’Est de la RDC. Lambert Mende compte animer un point de presse ce mardi pour donner plus de précisions à ce sujet. Pour sa part, RFI proteste contre cette décision, estimant qu’elle n’a fait que restituer normalement des éléments d’informations, rapporte radiookapi.net

Selon un communiqué de RFI, les autorités congolaises re­procheraient à la radio « la res­titution sur (ses) antennes d’une conférence de presse de la Mission de l’ONU en RDC « (Monuc) », sans autres préci­sions. La radio affirme avoir « normalement restitué des informations émanant d’une ins­titution internationale, sans commentaire particulier » et demande « la réouverture la plus rapide possible de ses fré­quences dans un pays où elle se situe en termes d’audiences au tout premier plan ».

Début juin, la diffusion de RFI avait été interrompue à Bu­kavu (Sud-Kivu) pour « raisons de sécurité nationale ». Le gou­vernement congolais accusait alors la radio française d’inciter les militaires à dé­sobéir, à se révolter (..) « alors que le pays est en guerre ». La même raison avait été invoquée début mai lors de la coupure du signal à Bunia (Province Orien­tale, nord-est).

Reporters sans frontières avait protesté avec vigueur con­tre la coupure du signal de RFI à Bukavu. Le 10 juin 2009, le mi­nistre de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement avait annoncé la décision de Kinshasa, reprochant RFI « d’inciter les militaires à désobéir, à se révolter à créer des troubles dans les casernes, alors que notre pays est en guerre ». Un mois plus tôt, les autorités congolaises avaient repro­ché à la radio internationale de « jeter de l’huile sur le feu » et d’inciter les soldats à se mutiner.

« Après la décision de suspendre RFI à Bunia, en Ituri, celle de couper le signal de la station à Bukavu révèle un certain acharnement du ministre Lambert Mende Omalanga contre ce media. Par cette mesure, le gouvernement de Kinshasa prive la popula­tion congolaise d’un accès nécessaire à une information pluraliste, notamment dans l’Est du pays. Nous demandons aux autorités congolaises de rétablir sans délai le signal de RFI à Bukavu », avait déclaré Reporters sans frontières.

Dans une lettre adressée le 6 mai à Lambert Mende, suite à l’annonce de la coupure du Si­gnal de RFI à Bunia, Reporters sans frontières avait déjà écrit : « Vous n’ignorez pas, Mon­sieur le ministre, que la pré­sence de media dans les zones instables ou en conflit est né­cessaire pour permettre à l’ensemble des acteurs un accès satisfaisant l’information ».

Pour rappel, l’Est et le Nord-Est de la RDC sont le théâ­tre d’affrontements entre grou­pes armés et de violences con­tre les civils depuis plus d’une décennie. Le gouvernement central tente de pacifier la région, mais l’armée régulière peine à imposer son autorité.


Autres articles


  1. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  2. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  3. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  4. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  5. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  6. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  7. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  8. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  9. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  10. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  11. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  12. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  13. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  14. Révision constitutionnelle: l'UDPS met en garde, la majorité évoque des articles «inadaptés» (11 juin 2014)
  15. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  16. Le Pasteur Joseph Mukungubila, instigateur présumé des attaques de décembre à Kinshasa, remis en liberté sous caution (15 mai 2014)
  17. Caf-C1 : le match V.club-Zamalek se jouera au stade Tata Raphaël (13 mai 2014)
  18. Congo/Brazza : plus de 72.000 Congolais refoulés (7 mai 2014)
  19. Les expulsés de Brazzaville victimes d'«exactions», selon Kinshasa (7 mai 2014)
  20. Elections en RDC : l'opposition et la majorité interprètent différemment le message de John Kerry (6 mai 2014)
  21. Lambert Mende : « 5 à 8% seulement de Congolais ont été expulsés de Brazzaville jusque là » (30 avril 2014)
  22. Le gouvernement suspend les activités de l'assemblée provinciale de l'Equateur (23 avril 2014)
  23. Amnistie : les 50 premiers bénéficiaires sont là (21 avril 2014)
  24. 3 jours de deuil national pour les 251 réfugiés morts dans le naufrage sur le lac Albert (27 mars 2014)
  25. Kingakati : Joseph Kabila serait contre la révision de la Constitution (21 mars 2014)
  26. Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion (19 mars 2014)
  27. Elections 2013-2016 : la Ceni envisage de faire imprimer les bulletins de vote à Kinshasa (28 février 2014)
  28. Interdiction de voyager pour Vital Kamerhe: Lambert Mende parle de mensonges (7 février 2014)
  29. Vital Kamerhe empêché de voyager pour Goma (7 février 2014)
  30. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.