Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Katanga: le gouverneur Kisula Ngoy avoue l'impuissance de l'autorité de l'Etat dans sa province

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 7 mars 2006 16:49

Le gouverneur de la province du Katanga reconnaît l'impuissance de l'Etat à imposer son autorité dans sa juridiction. Urbain Kusula Ngoy impute cette faiblesse aux autorités du pouvoir centrale à Kinshasa. Les instances nationales, accuse-t-il, se caractérisent par des interventions et des ordres contraires pour bafouer l'autorité locale, rapporte radiookapi.net

Le gouverneur du Katanga a fait cette déclaration à la presse. Il a affirmé qu'il est difficile que les services de l'Etat obéissent aux ordres de l'autorité locale.

«Pour lutter contre la fraude, nous avons constitué une commission, nous sommes obligés de la dissoudre, car les preuves sont là, les membres de cette commission se font eux aussi payer», a-t-il révélé.

Pour étayer ses accusations, le gouverneur Kisula Ngoy a rappelé que le président de la République a signé un décret de fermeture de la mine de Shinkolobwe. Mais, en dépit de la présence de la police sur le site, des individus parmi lesquels les agents de l'ordre eux-mêmes et les chefs coutumiers, continuent à y aller exploiter l'hétérogénite, a -t-il fait observer. «Je dois confesser qu'il y a eu échec», a conclu le chef de l'exécutif du Katanga.

Contacté ce mardi matin par radio okapi pour plus de détails sur les actions qu'il comptait entreprendre pour changer cette situation, le gouverneur Kisula Ngoy a simplement déclaré qu'il allait changer «des hommes et des méthodes».




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.