Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ban Ki-moon demande le retour de l'Etat dans les zones contrôlées par les rebelles

Article précédant | Suivant
UN News - 30 septembre 2009
Ban Ki-moon

Citant des progrès « inégaux » en République démocratique du Congo (RDC), le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, insiste dans son dernier rapport sur la poursuite des opérations contre les rebelles génocidaires rwandais des FDLR et le rétablissement de l'autorité de l'Etat là où elles ont été couronnées de succès.

« L'incorporation des groupes armés congolais dans les FARDC [l'armée régulière congolaise] s'est poursuivie mais s'est heurtée à certains problèmes du fait que quelques groupes armés ont soustrait certains de leurs éléments à cette opération et que d'autres ont retiré leur participation, et se sont même parfois alliés aux FDLR contre les FARDC », affirme M. Ban dans ce rapport au Conseil de sécurité.

Les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) sont composées d'anciens responsables du génocide rwandais de 1994 ayant fui vers l'Est de la RDC, ainsi que de leurs partisans, responsables de massacres contre les civils et de l'exploitation illégale des ressources naturelles du Congo. Un récent accord entre la RDC et le gouvernement du Rwanda est venu renforcer les opérations visant à obtenir leur désarmement et leur rapatriement vers le Rwanda.

L'opération Kimia II contre les FDLR a rencontré des succès au Nord-Kivu et s'est étendu au Sud-Kivu, ce qui a poussé de nouveaux éléments des FDLR à se porter candidats au rapatriement. Malheureusement, les FDLR a multiplié ses odieuses attaques contre les civils, ce qui a provoqué de nouveaux déplacements de populations, précise le rapport.

« Les problèmes qui continuent de se poser dans les Kivus sont redoutables et risquent de compromettre la consolidation de la paix et de la stabilité dans l'est de la République démocratique du Congo s'ils ne sont pas réglés rapidement et globalement », ajoute-t-il.

Le rapport demande la fourniture des « ressources supplémentaires » autorisées par la résolution 1843 (2008) du Conseil de sécurité, notamment 16 hélicoptères et du matériel de renseignement.

« Il faudra aussi prendre les mesures voulues pour mettre fin à la présence des FDLR dans l'est de la République démocratique du Congo; ainsi, les mesures à prendre par les États Membres devront viser les dirigeants des FDLR se trouvant sur leur territoire pour empêcher qu'un appui soit apporté aux commandants de ces forces dans l'est de la RDC », poursuit Ban Ki-moon.

« Il importe aussi que le rétablissement de l'autorité de l'État congolais dans les régions dont les FDLR ont été chassées s'accompagne d'une démilitarisation des zones minières et de leur transfert aux autorités légitimes de l'État et que, parallèlement, on rétablisse les institutions sur lesquelles reposent l'administration, la police et le système judiciaire sur l'ensemble du territoire des provinces de l'est », insiste le Secrétaire général.

Il se dit par ailleurs « très préoccupé par l'impact sur les populations civiles des opérations militaires engagées contre les FDLR et l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), ainsi que par les représailles auxquelles se livrent ces groupes ».

« Les actes de violence sexuelle et autres violations des droits de l'homme commises par des éléments des FARDC sont tout aussi inacceptables, et il doit y être mis fin si l'on veut que le peuple congolais puisse enfin cueillir les fruits de la paix », ajoute-t-il.

M. Ban salue « les dispositions prises par le gouvernement congolais pour lutter contre l'impunité en renforçant la politique de tolérance zéro au sein des FARDC et en mettant en place des tribunaux militaires dans les Kivus, d'autant plus que ces dispositions semblent produire des résultats ». Il engage néanmoins les autorités de la RDC à veiller à ce que les tribunaux militaires respectent les garanties d'une procédure régulière, y compris le droit d'interjeter appel, et à ce que les commandants d'unités dont les hommes ont commis des violations des droits de l'homme voient aussi leur responsabilité engagée.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  3. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  4. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  5. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  6. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  7. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  8. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  9. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  10. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  11. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  12. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  13. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  14. Fosse commune de Maluku: le défi de la transparence (13 avril 2015)
  15. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  16. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  17. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  18. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  19. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  20. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  21. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  22. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  23. Les magistrats décrètent une grève illimitée (3 novembre 2014)
  24. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  25. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  26. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  27. Le pasteur Kutino Fernando libéré (15 septembre 2014)
  28. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  29. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  30. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.