Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Election du gouverneur de l'Equateur: la CEI procède à la réception des candidatures

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 6 octobre 2009
Logo de la CEI

Le Bureau de représentation provinciale de la CEI-Mbandaka est ouvert, depuis hier 5 octobre 2009, en vue de réceptionner les dossiers des candidats aux postes de gouverneur et vice-gouverneur de la province de l’Equateur.

En prévision de l’élection du nouveau gouverneur de la province de l’Equateur et de son adjoint, la CEI invite les partis ou les regroupements politiques ainsi que les candidats indépendants à déposer les dossiers des candidatures au Bureau de réception et de traitement des candidatures, situé au sein du Bureau de représentation provinciale de la CEI, sise N° 37, avenue de la Libération, commune de Mbandaka.

Selon le communiqué signé par le rapporteur de la CEI, Dieudonné Mirimo Mulongo, les candidats intéressés à cette élection doivent remplir les conditions suivantes : être de nationalité congolaise, être âgé de 18 ans révolus à la date de clôture du dépôt des candidatures, jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques, avoir la qualité d’électeur ou se faire identifier et enrôler lors du dépôt de sa candidature.

De plus, les candidatures à l’élection du gouverneur et vice-gouverneur doivent faire acte de leur candidature en déposant leur dossier complet comprenant les éléments suivants : une lettre de consentement conforme au modèle fixé par la CEI et signée par le candidat ; une fiche d’identité suivie d’un curriculum vitae détaillé, le tout se terminant par la formule « Je jure sur l’honneur que les renseignements ci-dessus sont sincères et exacts » ; quatre photos passeport ; un symbole ou un logo par parti politique ou regroupement politique ; une photocopie de la carte d’électeur ; une attestation de naissance, un récépissé du dépôt par liste d’une caution non remboursable de 660.000 FC constants versé dans le compte du Trésor public auprès des bureaux de la Direction générale des recettes administratives domaniales et de participations (DGRAD) au niveau provincial ; une lettre d’investiture du candidat par son parti ou son regroupement politique.

A noter qu’aux termes de l’article 14 de la Loi électorale, les regroupements politiques doivent informer la CEI ainsi que l’autorité administrative de leur existence. La CEI invite donc les regroupements politiques nouvellement créés ou qui ont apporté des modifications dans leur composition de se mettre en règle avant le dépôt de leurs dossiers des candidatures.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  9. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  10. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  11. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  12. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  13. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  14. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  15. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  16. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  17. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  18. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  19. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  20. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  21. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  22. Dialogue national : Clément Kanku invite Joseph Kabila à se prononcer « clairement » (26 juin 2015)
  23. Les Etats-Unis encouragent la tenue d'un dialogue politique en RDC (5 juin 2015)
  24. Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies» (4 juin 2015)
  25. Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix (2 juin 2015)
  26. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  27. La Ceni fixe l'élection présidentielle au 27 novembre 2016 (12 février 2015)
  28. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)
  29. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  30. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.