Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Expulsion des Congolais de l'Angola: le député Vuemba demande la fermeture des frontières

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 7 octobre 2009
Jean-Claude Vuemba

Le député de l’opposition Jean Claude Vuemba a demandé au gouvernement congolais de fermer les frontières du Bas Congo et du Katanga avec l'Angola, ce mercredi à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse. Jean Claude Vuemba restituait sa dernière visite au Bas Congo. Au cours de celle-ci, il dit avoir assisté au retour des Congolais expulsés d’Angola, rapporte radiookapi.net


Jean Claude Vuemba encourage le gouvernement congolais à porter la question des expulsions mutuelles des ressortissants congolais et angolais auprès des instances de la Communauté pour le développement de l’Afrique australe (Sadc). Organisation régionale à la quelle appartiennent les deux pays. Le député Vuemba déplore les violences commises par les forces angolaises sur les Congolais expulsés d’Angola. Concernant l’opération d’expulsion des Angolais lancée depuis lundi dans la province du Bas Congo, Jean Claude Vuemba affirme que l’Angola a déployé sa police le long de la frontière avec la RDC pour empêcher le retour dans leur pays des Angolais expulsés du Bas Congo. Toute fois, il encourage la Direction générale des migrations (Dgm) à poursuivre l’opération.

50 ressortissants angolais ont été reconduits au poste frontalier de Lindu ce mercredi selon des sources à Moanda. A Matadi, les services de la Dgm, sous la supervision de la mairie de cette ville, poursuivent l’expulsion des Angolais en situation irrégulière dans le village Tshimpi où vit une forte communauté angolaise. La même opération s’effectue à Lukala, Mbanza Ngungu, Kimpese et Tshela, des villes de la province du Bas Congo.
La Dgm Matadi a expulsé 83 Angolais en situation irrégulière mardi. Le même jour, du côté angolais, on a expulsé des Congolais de la province du Cabinda. Leur nombre n’a pas été révélé.

Situation humanitaire dégradante
Ces expulsions s’accompagnent des violences selon de nombreux témoins. La situation humanitaire devient préoccupante. A ce propos, une mission humanitaire inter-agences des Nations unies et d’autres organisations humanitaires se rendra cette semaine au Bas Congo. Objectif : faire l’état des lieux de la situation des expulsés de l’Angola à Moanda et à Tshela. La Représentante du bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) l’a annoncé ce mercredi à Kinshasa. Selon Séverine Flores, Ocha a recensé la semaine passée plus de 18 000 expulsés Congolais d’Angola arrivés au Bas Congo dont 16 000 sont arrivés au cours de deux derniers mois. Séverine Flores a réitéré l’appel du Coordonnateur humanitaire des Nations unies en RDC pour résoudre cette question d’expulsions mutuelles des Congolais et des Angolais. Ross Mountain avait appelé les deux gouvernements à discuter. Une commission mixte RDC-Angola est même déjà mise sur pied à ce sujet. Pourtant sur terrain, des actes des violences sont encore signalés.

Interrogé par radiookapi.net ce mercredi, Denis Kalume, ancien ministre congolais de l’Intérieur, exhorte les gouvernements congolais et angolais à privilégier la cohabitation pacifique des peuples. Il estime que la voie la mieux indiquée pour résoudre ce problème consiste à respecter les textes qui existent, notamment sur le recensement des populations et le rapatriement des peuples en respectant les exigences humanitaires.

En revanche, certains analystes politiques congolais sont sceptiques à la résolution pacifique de ce conflit. Ils pensent plutôt que le rapport des forces penche du coté angolais, faisant valoir le fait que beaucoup d’instructeurs militaires angolais sont au Bas Congo pour former les militaires congolais.


Autres articles


  1. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  2. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  3. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  4. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  5. Jean Claude Vuemba : « Le peuple congolais exige des élections cumulées et organisées avec le suffrage universel direct de 2016 » (28 mai 2014)
  6. L'Angola continue à exploiter impunément le pétrole congolais des Blocs 14 et 15 (21 mai 2014)
  7. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  8. Congo/Brazza : plus de 72.000 Congolais refoulés (7 mai 2014)
  9. Les expulsés de Brazzaville victimes d'«exactions», selon Kinshasa (7 mai 2014)
  10. Plus de 20.000 Congolais de la RDC refoulés hier de Brazzaville au beach de Kinshasa (30 avril 2014)
  11. Un site d'accueil pour les ressortissants de la RDC expulsés de Brazzaville (28 avril 2014)
  12. Le secrétaire d'État américain John Kerry annoncé à Kinshasa (28 avril 2014)
  13. Changement de la constitution : « un divertissement inutile », selon Jean-Claude Vuemba (19 mars 2014)
  14. Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila (18 mars 2014)
  15. Les soldats angolais font le ménage au Bas-Congo (21 février 2014)
  16. Amnistie en RDC: l'opposition accuse le pouvoir d'avoir légiféré uniquement en faveur du M23 (30 janvier 2014)
  17. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  18. Konde Vila-Kikanda accuse le Rwanda de « véritable casus belli » avec les obus tirés sur Goma « à partir de Rubavu » (27 août 2013)
  19. L'opposition parlementaire « remet en cause tout dialogue se fondant sur l'ordonnance » controversée de Joseph Kabila (15 août 2013)
  20. Kabila, Dos Santos et Zuma réfléchissent sur « une application avec succès » de l'accord d'Addis-Abeba (12 mars 2013)
  21. La Cour suprême de justice valide l'élection des gouverneurs du Bas-Congo et de la Province Orientale (3 janvier 2013)
  22. L'opposant Jean-Claude Vuemba juge «inadmissible» que le gouvernement négocie avec le M23 (26 novembre 2012)
  23. La RDC veut sortir Matadi de la liste des « ports les plus chers du monde » (14 novembre 2012)
  24. 16 candidats se bousculent aux portillons du gouvernorat du Bas-Congo (1 octobre 2012)
  25. Le mot de grève d'Etienne Tshisekedi n'a pas été suivi à Matadi (30 janvier 2012)
  26. Les enseignants du secteur public en grève dans la province du Bas-Congo (10 janvier 2012)
  27. L'élection de Khonde Vila-ki-Kanda à Goma: un vote national, patriotique (30 décembre 2011)
  28. La Ceni publie les quatrièmes résultats partiels de la présidentielle (5 décembre 2011)
  29. La Ceni publie les troisièmes résultats partiels de la présidentielle (4 décembre 2011)
  30. La police empêche Etienne Tshisekedi de quitter l'aéroport de Nd'jili (26 novembre 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.