Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Jean-Claude Masangu présente son livre " Pourquoi je crois au progrès de l'Afrique"

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 31 octobre 2009
Jean-Claude Masangu

L’ouvrage intitulé « Pourquoi je crois au progrès de l’Afrique - credo d’un banquier africain» publié par le gouverneur de la banque centrale de la RDC, Jean-Claude Masangu, a été présenté au public vendredi à Kinshasa. Dans ce livre de 229 pages, l’auteur propose sa vision pour le développement de l’Afrique, rapporte radiookapi.net

Jean-Claude Masangu affirme détenir plusieurs motifs pour croire au progrès de la RDC et de l’Afrique. Parmi ces motifs figurent en bonne place la croissance. Il ne peut y avoir de développement sans la croissance. Sur ce point, l’Afrique a enregistré ces dix dernières années une croissance moyenne entre 5 et 6 %. La RDC a affiché un taux de croissance de plus ou moins 5,6% de 2002 à 2009, affirme l’auteur. D’après Jean-Claude Masangu, les potentialités de l’Afrique ne peuvent devenir réalité que si les Africains acquièrent le savoir et le savoir faire. Ce qui implique la formation de l’élite et la masse à travers des écoles techniques et professionnelles afin de disposer d’une main d’œuvre qualifiée.
Il ne peut y avoir de développement durable sans infrastructures, ajoute-t-il. Dans la majorité des pays africains, si pas tous, il y a actuellement un foisonnement des infrastructures dans les domaines de l’énergie, des routes, des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, soutient l’auteur. Ces infrastructures contribuent à améliorer la compétitivité du continent, selon Jean-Claude Masangu. Par conséquent, elles constituent pour l’auteur un autre motif de croire au progrès de l’Afrique.
Les pays africains apurent progressivement leur dette. Ceci est rendu possible par le programme dit « pays pauvres très endettés », PPTE, à la grande satisfaction du Gouverneur de la Banque centrale du Congo. L’auteur trouve dans ce programme une autre raison de croire au progrès de l’Afrique. Il rappelle que vingt pays africains ont déjà atteint le point d’achèvement PTTE et cinq autres ont atteint le point de décision. Huit pays africains se trouvent dans la phase intermédiaire pour atteindre le point d'achèvement du processus PPTE. Parmi ces pays figure la RDC qui verra sa dette annulée à la fin du premier semestre 2010, affirme avec confiance l’auteur dans cet ouvrage.
Parlant de l’intégration régionale, Jean-Claude Masangu est plus favorable à la consolidation des relations entre la RDC et la Sadc, la communauté des Etats de l’Afrique Australe tout en demeurant dans la Ceeac, la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale.
L’Afrique peut arriver à l’autosuffisance alimentaire grâce à son agriculture, affirme l’auteur. Pour ce faire, il préconise la prise en compte des grands ensembles régionaux, et en investissant sur toute la chaîne agricole : de la production à la transformation en passant par le stockage, la conservation et la distribution.
« Pourquoi je crois au progrès de l’Afrique » est préfacé par Michel Camdessus, directeur général honoraire du Fonds monétaire international (FMI). Cet ouvrage contient 10 chapitres dont 6 dans la première partie intitulée "un destin africain" et 4 dans la seconde partie consacrée aux enseignements dont l’auteur tire de ses deux mandats à la tête de la Banque centrale du Congo, de 1997 à 2009.



TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.