Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
CEEAC, SADC, CEPGL : dividendes obscurs pour la RD Congo

Article précédant | Suivant
Le Phare - 3 novembre 2009
Sommet de la CEEAC à Kinshasa

L’actualité de notre pays est dominée par la fin du sommet de la CEEAC, la mésentente entre l’Angola et la RDC, le vote du Budget 2010 et le rejet de la motion de défiance contre le Premier Ministre, sans oublier les incohérences qui minent I’opposition. A cet égard, nous proposons à l’opinion cette analyse.

A part l’aspect folklorique des travaux de la CEEAC, nous ne pouvons qu’encourager les organisateurs de ces différents sommets à réfléchir sur le développement de la sous-région de l’Afrique Centrale. Mais, nous constatons que, pratiquement, la RDC ne tire aucun dividende du fait de sa présence dans ces organisations. Si dividende il y a, il ne peut qu’être partiel et politique, au bénéfice de seuls dirigeants congolais.

Notre pays est membre à part entière de plusieurs organisations africaines, notamment, I’UA, la CEEAC, la SADEC, la CEPGL. Mise à côté I’U.A, une superstructure panafricaine essentiellement politique, regroupant presque toutes les nations africaines, les autres structures, à notre connaissance, ont, originellement une vocation économico-sociale. Autrement dit, toutes ces organisations, en soi, sont bonnes, lorsqu’elles contribuent au décollage économico-social de pays membres.
A cet égard, nous nous posons la question légitime : Quelques nations, membres de ces dites organisations dont la RDC ont-elles accédé à la stabilité économico-sociale ? Est-ce que tous les objectifs assignés à ces différentes structures, dès leur création, sont atteints ? A notre humble avis, une autocritique responsable est nécessaire en ce moment pour connaître I’opportunité existentielle de toutes ces structures. La classe politique congolaise devra réfléchir fondamentalement sur ce sujet et en tirer les conséquences. Si ces structures étaient naturellement porteuses du bonheur, les dirigeants politiques congolais par exemple, hôtes du dernier sommet de la CEEAC, ne se seraient pas plaints de manque de contribution financière de la plupart de ces membres.
Faudra-t-il continuer à siéger dans ces différents fora infructueux ? Ce, aux désavantages du peuple congolais ? La RDC a organisé le sommet de la
SADEC et de la CEEAC. Qu’est, ce que le peuple congolais a directement bénéficié en terme de dividende économico-sociale ? Ces sommets se terminent souvent avec des phraséologies claires-obscures teintées des voeux pieux.
Pour que ces organisations contribuent réellement au développement de nos sous-régions africaines, il est utile de donner beaucoup de pouvoir à I’Union Africaine, puis la doter des certaines mini-structure sous-régionales à vocation économico-sociale, travaillant sous l’unique coordination de l’U.A. ll existera alors, une unité dans la diversité rationalisée pour le bien commun.
Concernant la mésentente congolo-angolaise nous insistons sur le fait que, si la RDC se fait membre de n’importe quelle organisation, fut -elle africaine, pour les besoins de marketing politique de ses dirigeants, on assistera à des conflits énormes. Presque tout le monde a déjà réagit à ce problème, en démontrant, qu’il s’agit d’un enjeu économique relatif au gisement du pétrole. Mais, nous soulignons la dimension politico-diplomatique. Cette affaire est une question des rapports de forces. Le régime angolais connaît parfaitement le rôle prépondérant qu’il a toujours joué dans la sphère politique congolaise. Il maîtrise bien tous les rouages du régime congolais. Cela lui donne des réflexes d’agir spontanément comme il l’entend. Donc, il est imprudent et même dangereux de banaliser les actes répétitifs de sabotage posés par le régime angolais à l’égard du régime congolais. C’est un message clair de Luanda à Kinshasa.
Quant au vote du Budget et le rejet de la motion de défiance contre le premier Ministre, Nous nous emporterons à I’opposition extraparlementaire. Le débat sur le Budget et le rejet de ladite motion ne nous intéresse nullement. Nous laissons à la majorité le temps de diriger le pays telle qu’elle I’entend.
Nous mettons le cap sur les échéances politiques et électorales prochaines.
Pour ce qui est de I’opposition congolaise, elle a toujours brillé par les incohérences. C’est souvent quand le peuple a besoin d’elle, pour exprimer ses aspirations, qu’elle manifeste ces incohérences notoires et répréhensibles. Un regard attentif et rétrospectif sur les événements politiques de notre pays, confirmera notre point de vue. Cet agir irresponsable pousse les observateurs sérieux ou avertis à se poser la question légitime sur I’existence d’une alternative crédible dans ce pays. Cette situation est le résultat tangible de la médiocrité de notre classe politique congolaise, toutes tendances confondues. La RDC regorge peu d’hommes de qualité qui se sacrifient pour le bien commun. C’est pour cela, I’opinion congolaise réclame constamment même en silence, une alternative générationnelle de qualité, pour son développement.
Car, la crise congolaise est avant tout morale et éthique. Nos évêques catholiques ne cessent de revenir sur cet aspect crucial, dans leurs messages respectifs.


Autres articles


  1. L'Angola continue à exploiter impunément le pétrole congolais des Blocs 14 et 15 (21 mai 2014)
  2. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  3. Kinshasa-Brazzaville: Jean-Claude Mvuemba appelle à la rupture des relations diplomatiques (30 avril 2014)
  4. Le secrétaire d'État américain John Kerry annoncé à Kinshasa (28 avril 2014)
  5. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  6. Les soldats angolais font le ménage au Bas-Congo (21 février 2014)
  7. Kinshasa et le M23 mettent fin aux pourparlers de Kampala (12 décembre 2013)
  8. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  9. Mende: « la RDC a la responsabilité de protéger la population » face aux « menaces d'entrer en guerre » du Rwanda (30 août 2013)
  10. L'ONU autorise une brigade d'intervention pour neutraliser les groupes armés en RDC (28 mars 2013)
  11. Kabila, Dos Santos et Zuma réfléchissent sur « une application avec succès » de l'accord d'Addis-Abeba (12 mars 2013)
  12. Une force de maintien de la paix de la SADC « autorisée à combattre » les rebelles en RDC (9 février 2013)
  13. Les observateurs africains satisfaits «de la bonne conduite» des élections (30 novembre 2011)
  14. Des hélicoptères de l'Angola pour soutenir le processus électoral (19 novembre 2011)
  15. Joseph Kabila assiste au 31ème sommet de la SADC à Luanda (17 août 2011)
  16. Clôture de la 7ème session de la Grande commission mixte Rdc-Afrique du Sud (21 juin 2011)
  17. Joseph Kabila au sommet de la SADC à Windhoek (19 mai 2011)
  18. Lusaka: les chefs d'Etat adoptent la certification des ressources naturelles dans les Grands Lacs (16 décembre 2010)
  19. Conflit maritime Angola-RDC: Adolphe Muzito s'explique devant le Sénat (15 décembre 2010)
  20. CEEAC: marché de l'électricité en création (27 novembre 2010)
  21. Viols massifs des Congolaises par des militaires angolais (8 novembre 2010)
  22. L'Angola expulse avec brutalité des ressortissants de la RDC (29 octobre 2010)
  23. Un rapport de l'ONU révèle des crimes graves en RD Congo (1 octobre 2010)
  24. L'ONU publie un rapport sur les atrocités commises en RDC de 1993 à 2003 (1 octobre 2010)
  25. SADC : La RDC cède le bâton de commandement à la Namibie (16 août 2010)
  26. Réunion à Kinshasa des experts de la SADC sur le genre et le développement (18 juin 2010)
  27. La mise en œuvre de la grande zone de libre-échange au centre du prochain sommet du COMESA (20 mai 2010)
  28. Le gouvernement confirme la tenue des élections en 2011 (27 avril 2010)
  29. Joseph Kabila à Windhoek pour assister au 20ème anniversaire de l'indépendance de la Namibie (21 mars 2010)
  30. Ouverture de la 3ème session du Conseil des ministres de la SADC en charge de l'éducation et de la formation (18 mars 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.