Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Global Witness appelle les gouvernements à agir sur le commerce de minerais dans l'est du Congo

Article précédant | Suivant
Global Witness - 26 novembre 2009
Global Witness

Les États membres de l'ONU devraient prendre des mesures puissantes suite à de nouvelles informations sur les entreprises et individus qui font le commerce de minerais provenant de certaines régions de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) contrôlées par des groupes armés, déclare aujourd'hui Global Witness. 

Le dernier rapport du Groupe d'experts a été soumis au Conseil de sécurité de l'ONU la semaine dernière puis divulgué officieusement à plusieurs agences de presse. Le rapport, qui doit officiellement être publié en décembre 2009, fournit de nouveaux éléments de preuve détaillés sur les réseaux internationaux du commerce de minerais sur lesquels s'appuient des groupes armés congolais pour assurer une part importante de leur financement. 

Les entreprises de transformation des minerais Thailand Smelting and Refining Company (THAISARCO) - qui fait partie d'AMC, un groupe britannique spécialisé dans les métaux - et Malaysian Smelting Corporation (MSC) comptent à nouveau parmi les compagnies citées par le Groupe d'experts comme s'approvisionnant auprès de fournisseurs qui entretiennent des liens avec certains des groupes armés les plus violents.

« AMC et MSC font partie des délinquants d'habitude », affirme Gavin Hayman, directeur de campagnes de Global Witness. « Elles ont figuré à plusieurs reprises dans les rapports du Groupe d'experts et de Global Witness, mais continuent de faire appel à des fournisseurs et à des intermédiaires qui s'approvisionnent dans les mines contrôlées par des groupes armés. »

Les groupes armés impliqués dans le commerce illicite de minerais sont notamment les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), essentiellement composées de Hutus rwandais, dont certains dirigeants auraient participé au génocide de 1994 au Rwanda, et le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), dirigé principalement par des Tutsis. Bien qu'ayant officiellement rejoint les rangs de l'armée nationale congolaise début 2009, le CNDP conserve nombre de ses anciennes structures de commandement et a étendu son contrôle des régions minières depuis l'intégration de ses forces à l'armée. Dans le cadre de l'opération Kimia II soutenue par l'ONU, des unités de l'armée congolaise dirigées par d'anciens commandants du CNDP se sont emparées des sites miniers auparavant occupés par les FLDR et les ont exploités.

Global Witness appelle les États membres de l'ONU à demander que les entreprises et individus cités dans les différents rapports du Groupe d'experts en raison de leurs achats de minerais du conflit soient inclus dans la liste des sanctions de l'ONU. Des sanctions devraient aussi être imposées aux directeurs des principales sociétés d'exportation de minerais congolais, connues sous le nom de comptoirs, qui sont cités dans le rapport.

« Il est choquant de constater que les États membres n'ont toujours pas pris de mesures efficaces pour éliminer le financement que les groupes armés dégagent du commerce de minerais », précise Gavin Hayman. « À ce jour, aucune entreprise, aucun commerçant en minerais et aucun responsable de leur transformation n'apparaît sur la liste des sanctions de l'ONU, malgré une myriade d'éléments qui prouvent que leurs activités contribuent à maintenir en vie des groupes armés. Les preuves accablantes figurant dans le dernier rapport du Groupe d'experts devraient désormais contraindre les États à agir. »

Global Witness demande notamment aux États dans lesquels sont domiciliés les entreprises ou individus cités de leur demander de leur rendre des comptes. « Le Royaume-Uni en est un exemple typique », ajoute Gavin Hayman. « Il est incroyable que le gouvernement britannique n'ait pas encore pris de mesures efficaces à l'encontre des entreprises et des ressortissants britanniques impliqués dans ce commerce. Le nouveau rapport des Experts devrait déclencher la prise de mesures immédiates. »


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  3. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  4. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  5. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  6. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  7. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  8. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  9. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  10. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  11. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  12. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  13. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  14. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  15. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  16. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  17. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  18. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  19. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  20. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  21. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  22. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  23. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  24. L'Onu exige un arrêt immédiat des expulsions des Congolais de la RDC de Brazzaville (26 mai 2014)
  25. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  26. Le mandat de la Monusco prorogé jusqu'au 31 mars 2015 (28 mars 2014)
  27. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  28. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  29. Mystère sur les revenus du cuivre congolais malgré la hausse de la production (3 mars 2014)
  30. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.