Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
73 candidats à la présidentielle, 8 650 aux législatives

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 6 avril 2006

Ces chiffres ont été communiqués mardi 4 avril par le président de la Commission électorale indépendante (CEI) lors d'un point de presse à Kinshasa. L'abbé Apollinaire Malu Malu a aussi annoncé la publication des listes provisoires des candidats au 5 avril pour la présidentielle et au 19 avril pour les législatives. La question sur le statut de l'actuel chef de l'Etat a aussi été évoquée, rapporte radiookapi.net.

Sur 73 candidats à la présidentielle, 37 ont été présentés par un parti ou un regroupement politiques et 36 se sont enregistrés comme indépendants. Pour les législatives, 7 920 candidatures émanent de partis et seulement 730 d'indépendants, a précisé le président de la CEI. Par ailleurs, huit femmes sont candidates à la présidentielle et 1094 aux législatives, a-t-il ajouté, faisant ainsi le point des candidatures déposées jusqu'à dimanche dernier.

Parmi d'autres points abordés au cours de ce point de presse, il y a eu notamment celui en rapport avec le statut du chef de l'Etat actuel. Joseph Kabila est-il civil ou militaire au moment où il s'apprête à briguer la magistrature suprême? Selon le président de la CEI, cette question serait résolue déjà lors de l'enrôlement du chef de l'Etat. A l'époque, a-t-il expliqué, la CEI avait reçu une lettre du chef de l'état-major de l'armée nationale et du ministre de la Défense sur la mise en disponibilité de Joseph Kabila.

Concernant la date du 30 juin 2006, l'abbé Malu Malu a dit que cela relevait de la compétence de la Cour suprême de justice, car c'est elle qui interprète la constitution. Il a ensuite fait remarquer que la constitution prévoit des dispositions transitoires et finales qui déterminent la manière dont les institutions de la transition vont passer le relais aux nouvelles institutions issues des élections.

Quant aux candidats de l'Ituri qui ne se seraient pas fait enregistrer, il a laissé entendre qu'un acteur politique sérieux devrait savoir depuis le début de la transition qu'il y aura des élections. Par conséquent, l'acteur devrait déjà prendre des dispositions nécessaires pour se faire enregistrer. «C'est une question de responsabilité», a martelé le président de la CEI.

Enfin, l'abbé Malu Malu a indiqué que le dépôt des candidatures pour les élections provinciales débutera le 20 avril prochain.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  10. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  11. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  12. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  13. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  14. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  15. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  16. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  17. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  18. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  19. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  22. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  23. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  24. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  25. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  26. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  27. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  28. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  29. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  30. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.