Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale : les députés rejettent les crédits provisoires

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 20 janvier 2010
Parlement du Congo - Kinshasa

>Le projet de loi portant ouverture des crédits provisoires proposé par le gouvernement a été rejeté, mardi, par la plénière de l’Assemblée nationale, à la suite d'une motion incidentielle d'un député de l’opposition. Ce dernier a soutenu que l’examen d'un tel projet de loi serait une violation de la Constitution, rapporte radiookapi.net

« Le gouvernement de la République a déposé le projet de budget 2009-2010 dans les délais constitutionnels. L’Assemblée nationale et le Sénat l’ont voté avant la fin de l’exercice 2009. Et dans ce cas, il ne peut être envisagé des crédits budgétaires, puisqu’en le faisant, nous allons violer la constitution », a notamment déclaré le député Faustin Kambala.

Sa motion a été passée au vote, et presqu'à l'unanimité (majorité et opposition), elle a été adoptée. Le projet de loi portant ouverture des crédits provisoires a donc été rejeté. Le ministre du Budget, Michel Lokola qui accompagnait le Vice-premier ministre Emile Bongeli, n'a même pas pris la parole, les députés ne voulant rien entendre. Ils étaient catégoriques.

Pour une fois

Certains ont même proposé que l'Assemblée nationale s'assume et tire la conséquence logique du désaveu récolté par le ministre du Budget, en actionnant le mécanisme de son départ du gouvernement. Auparavant, Jean-Lucien Busa, député du MLC et membre de la commission économico financière, avait salué le fait que pour une fois, majorité et opposition aient parlé d'une voix, dans l'intérêt supérieur de la nation.

Pour sa part, le ministre Michel Lokola a indiqué, dans les couloirs du peuple palais du peuple, que les députés lui faisaient porter la responsabilité du renvoi du projet de la loi budgétaire par le chef de l'Etat à cause des recettes additionnelles.

48 heures à la commission économico financière

« Dans tout ça, on croit que c'est le ministre du Budget qui serait à la base. Je n'avais jamais dit que les recettes qui étaient dégagées par les députés étaient toutes aléatoires», a-t-il lâché.

Quant au projet de loi budgétaire renvoyé par le président de la République pour une seconde lecture au Parlement, la plénière de la chambre basse a décidé de son réexamen par la commission économico financière. Cette commission a eu 48 heures pour apporter ses conclusions à la plénière.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  3. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  4. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  5. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  6. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  7. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  8. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  9. La loi électorale envoyée à la commission mixte Sénat - Assemblée nationale (23 janvier 2015)
  10. Sénat : le recensement et l'identification de la population élagués de la loi électorale (23 janvier 2015)
  11. Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu (21 janvier 2015)
  12. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  13. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  14. Manifestation de l'opposition: Clément Kanku déplore la réaction de la police (14 janvier 2015)
  15. Loi électorale: la police étouffe une manifestation de l'opposition à Kinshasa (11 janvier 2015)
  16. Joseph Kabila confirme la tenue d'élections provinciales en 2015 (1 janvier 2015)
  17. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  18. Le Sénat adopte le budget 2015 revu à la hausse (11 décembre 2014)
  19. Le G.14 juge le remaniement du gouvernement inopportun (10 décembre 2014)
  20. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  21. Révision constitutionnelle : « Sauvons la RDC » réchauffe le camp du refus (19 novembre 2014)
  22. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  23. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  24. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  25. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)
  26. Rentrée parlementaire : fortes pressions sur les députés et sénateurs (15 septembre 2014)
  27. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  28. Kinshasa doit réagir aux expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (14 mai 2014)
  29. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  30. Velléités de révision constitutionnelle : Jean-Lucien Busa appelle à un front du refus (9 mai 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.