Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa répond aux inquiétudes du président Nguesso sur ses réfugiés

Article précédant | Suivant
Xinhua - 5 février 2010
Joseph Kabila et Denis Sassou Nguesso

La République démocratique du Congo (RDC) a promis un retour rapide de ses 110.000 ressortissants depuis le territoire du Congo-Brazzaville, où ils se réfugient depuis novembre dernier pour fuir l'offensive de la milice Enyele, suite aux inquiétudes exprimés par le président de la République du Congo, Denis Sassous Nguesso.

"Le gouvernement congolais comprend bien le souci exprimé par le chef de l'Etat du Congo-Brazzaville qui a évoqué le nombre massif de nos concitoyens qui sont là bas et qui représentent un nombre plus élevé que les autochtones", a déclaré mercredi Lambert Mende, ministre de la Communication et médias et porte-parole du gouvernement de la RDC, en réaction aux propos tenus mardi par le président Nguesso à Addis Abeba, au cours d'un entretien accordé à la presse, en marge du 14e sommet de l'Union africaine (UA).

"Nous avons déjà sécurisé les zones d'où sont partis ces concitoyens, et nous avons besoin simplement qu'ils rentrent chez eux, pour pouvoir mieux les aider à se reconstruire dans leur milieux d'origine", a indiqué M. Mende.

Denis Sassou Nguesso a déploré la situation de 110.000 ressortissants de la RDC, ayant fui les atrocités à Dongo, dans la province de l'Equateur, et qui se sont réfugiés dans le nord du Congo-Brazzaville. Il souhaite le retour urgent de ces réfugiés dans leur pays, par crainte de les voir se brouiller avec les populations autochtones.

Il a exprimé sa crainte de voir "ces réfugiés et les autochtones vivre dans une situation indésirable en ce qui concerne leur santé, leur alimentation et même leur sécurité".

Lambert Mende a par ailleurs mis en doute l'efficacité durable de l'aide accordée aux réfugiés de Dongo au Congo-Brazzaville.

"Une aide qu'on reçoit et qui ne vous permet pas de vous reconstruire, pour nous, c'est quelque part moins intéressant qu'une aide à la reconstruction. Comme pays, nous préférons que Dongo, que tout cet espace là soit reconstruit par ses habitants", a-t-il indiqué.

Il a fait sans doute allusion à l'aide accordée aux réfugies de Dongo par certains pays dont la France ainsi que des organisations humanitaires.

La France avait annoncé début janvier l'octroi d'une aide financière de 200.000 euros au Programme alimentaire mondial (PAM) pour la distribution de l'aide alimentaire d'urgence à ces populations.

Les Etats-Unis ont également décidé d'apporter une aide de 4,6 millions de dollars pour pallier différentes insuffisances d'ordre humanitaire.

Pour sa part, le Bureau des Nations unies chargé de la coordination de l'aide humanitaire (OCHA) s'attelle à améliorer les conditions humanitaires en faveur des retournés de l'Equateur.

Son porte-parole de Kinshasa, Maurizio Giulani, l'a affirmé mercredi lors de la conférence de presse hebdomadaire de la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) à Kinshasa. Il a cependant affirmé, concernant le retour de ces populations, que le rôle de OCHA ne consiste pas à sensibiliser les gens à rentrer chez eux, mais à rendre acceptables leurs conditions humanitaires lorsqu'elles leur retour est effectif.

"C'est aux concernés eux-mêmes d'apprécier la situation, et de décider, oui ou non de rentrer au bercail", a-t-il souligné.

A ce sujet, Lambert Mende a confirmé que 30% des habitants seulement des populations qui avaient fui les troubles de Dongo sont déjà rentrés dans leurs milieux de provenance.


Autres articles


  1. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  2. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  3. La RDC connaît sa 7e épidémie d'Ebola (25 août 2014)
  4. Kinshasa et Brazzaville signent une convention sur la circulation et l'établissement des personnes (4 juin 2014)
  5. Des Congolaises condamnent les exactions contre leurs compatriotes expulsées de Brazzaville (28 mai 2014)
  6. L'Onu exige un arrêt immédiat des expulsions des Congolais de la RDC de Brazzaville (26 mai 2014)
  7. Kinshasa-Brazzaville : Richard Muyej préconise le dialogue (22 mai 2014)
  8. Le Congo/Brazza impose le « passeport », la RDC exige aux Brazzavillois le « visa » pour se rendre à Kinshasa (21 mai 2014)
  9. L'Angola continue à exploiter impunément le pétrole congolais des Blocs 14 et 15 (21 mai 2014)
  10. Kinshasa doit réagir aux expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (14 mai 2014)
  11. Quel statut avait finalement le chef Enyele Undjani au Congo/Brazza? (14 mai 2014)
  12. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  13. Expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza : l'Unikin s'échauffe (8 mai 2014)
  14. Congo/Brazza : plus de 72.000 Congolais refoulés (7 mai 2014)
  15. Les expulsés de Brazzaville victimes d'«exactions», selon Kinshasa (7 mai 2014)
  16. Plus de 20.000 Congolais de la RDC refoulés hier de Brazzaville au beach de Kinshasa (30 avril 2014)
  17. Lambert Mende : « 5 à 8% seulement de Congolais ont été expulsés de Brazzaville jusque là » (30 avril 2014)
  18. Kinshasa-Brazzaville: Jean-Claude Mvuemba appelle à la rupture des relations diplomatiques (30 avril 2014)
  19. Clément Kanku : ce qui se passe à Brazzaville est un crime contre l'humanité (28 avril 2014)
  20. Un site d'accueil pour les ressortissants de la RDC expulsés de Brazzaville (28 avril 2014)
  21. Le gouvernement suspend les activités de l'assemblée provinciale de l'Equateur (23 avril 2014)
  22. Koyagialo promet de rentrer bientôt à Mbandaka (11 mars 2014)
  23. Bandundu et Equateur: l'abattage du bois n'apporte pas le développement (11 février 2014)
  24. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  25. Tshisekedi n'a pas rencontré Sassou suite à un «empêchement sérieux», selon l'UDPS (18 août 2013)
  26. L'opposition parlementaire « remet en cause tout dialogue se fondant sur l'ordonnance » controversée de Joseph Kabila (15 août 2013)
  27. C'est confirmé: Tshisekedi chez Sassou ce samedi (14 août 2013)
  28. Equateur: Louis Koyagialo rend public la composition de son gouvernement (2 août 2013)
  29. Louis Alphonse Koyagialo élu gouverneur de l'Equateur (10 juin 2013)
  30. Détonations à Brazzaville: au moins 100 morts et 1500 blessés (4 mars 2012)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.