Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa : la requête en annulation de la candidature de Joseph Kabila déclarée irrecevable

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 14 avril 2006 12:31

La Cour suprême de justice a dit non à Atundu Liongo, à docteur Kabamba et à Lisanga Bonganga, respectivement responsables de la Convention pour la Démocratie et la République, du Front patriotique et de la Convention chrétienne pour la Démocratie. Ces derniers ont introduit une requête en annulation de la candidature de l'actuel chef de l'Etat. La Cour réfute la qualité des plaignants. Mais l'un d'eux dénonce la partialité de cette Cour, rapporte radiookapi.net

Selon la Cour suprême, la principale cause du rejet de la demande est le défaut de qualité des plaignants. Pour elle , il y a 3 cas de figure pour les plaignants qui peuvent porter plainte contre un autre candidat président de la République. Selon l'article 25 de la loi électorale sur lequel s' appuie la Cour, le plaignant doit être lui-même candidat à ce même poste . En plus, sa candidature (celle du plaignant) doit être rejetée par le pouvoir organisateur des élections, la CEI. Ensuite , le regroupement politique ou parti politique du requérant doit présenter une liste dans la circonscription électorale. Enfin, tout candidat à l'élection présidentielle doit se présenter individuellement dans la circonscription électorale. La Cour suprême de Justice estime qu'aucun des 3 plaignants ne remplit ces critères.

Réaction

Atundu Liongo, président de la Convention pour la Démocratie et la République (CDR) et l'un des auteurs de la requête, dénonce la partialité avec laquelle la Cour a rendu ce jugement : «La CDR a bien des candidats dans toutes les circonscriptions pour la députation nationale, donc nous sommes fondés », réagit-il d'emblée. Parlant de l'indépendance de la magistrature Atundu Liongo regrette que les hauts magistrats se soient réfugiés derrière quelques articles de droit sans apporter une réponse crédible aux interrogations légitimes de la population. «On ne peut pas accepter que quelqu'un qui a triché une fois revienne au sommet de l'Etat. Puisque la justice se déclare incompétente et ne veut pas tenir compte du fait que la CDR que je ne fais que représenter s'est présentée là aussi?»

Enfin, M. Atundu espère que la conscience du général-major Joseph Kabila va réagir et le poussera à se démettre et déposer sa démission.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)
  10. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  11. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  12. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  13. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  14. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  15. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  16. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  17. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  18. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  19. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  20. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  21. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  22. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  23. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  24. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  25. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  26. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  27. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  28. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  29. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  30. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.