Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
UDEMO: après Alain Lubamba, Gape Monoko démissionne

Article précédant | Suivant
La Prospérité - 23 mars 2010
Mobutu Nzanga Ngbangawe Francois Joseph
Mobutu Nzanga

Manifestement, le Bateau Udemo chavire. C’est le sauve-qui-peut à bord. Les passagers, l’un après l’autre, débarquent. Après Alain Lubamba, Omari Lea Sisi, le Comité Urbain de Mbandaka, voici venu le tour de l’Honorable Gape Monoko de démissionner de ses fonctions de Secrétaire Général de l’Udemo. Originaire du Sud-Ubangi, l’Honorable Gape veut rester simple militant. Mais aussi s’occuper de ses charges de Député National. Le reste de son temps, il va le consacrer à son Dieu, l’Eternel Tout-puissant, précise-t-il dans sa lettre adressée à l’Honorable Giala Mobutu, l’actuel Président de l’Union des Démocrates Mobutistes. 

L’opinion s’inquiète tout de même de toutes ces démissions en cascade. D’où un appel pathétique à Mobutu Nzanga, Mobutu Giala et tous les autres pour qu’une autocritique sévère soit faite afin de tirer la situation au clair et rectifier, une fois pour toute, le tir. Sinon, en 2011, l’Udemo ne sera que l’ombre d’elle-même. Et, partant, le glas sera sonné pour  la vie politique des Mobutu.

Manifestement, le Bateau Udemo chavire. C’est le sauve-qui-peut à bord. Les passagers, l’un après l’autre, débarquent. Hier, c’était Omari Lea Sisi qui avait consciemment choisi de tourner le dos à la formation politique des rejetons du Maréchal du Zaïre. L’ancien Gouverneur du Maniema sous la deuxième République  hume désormais l’air frais au sein du  Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD. Il a été immédiatement suivi par le Comité Urbain de Mbandaka qui a quitté en bloc l’Udemo pour s’affilier, également en bloc, à la formation politique chère à Jean-Claude Baende, l’actuel Gouverneur de la Province de l’Equateur. Puis, Alain Lubamba wa Lumbamba, ancien Vice-ministre du Budget qui, lui, avait claqué la porte pour des raisons évidentes. 

Aujourd’hui, c’est  l’Honorable Gape Monoko qui démissionne  de ses fonctions de Secrétaire Général de l’Udemo. Ressortissant du Sud Ubangi, au nord- ouest de la Province de l’Equateur, l’Honorable Gape veut rester simple militant. Mais aussi s’occuper de ses charges de Député National. Le reste de son temps, il va le consacrer à son Dieu, l’Eternel Tout-puissant, précise-t-il dans sa lettre adressée à l’Honorable Giala Mobutu, l’actuel Président de l’Union des Démocrates Mobutistes.

Un malaise profond  couve l’Udemo

D’aucuns avaient pensé que le départ de Lubamba Alain de l’Udemo était motivé par son éviction du Gouvernement. Mais que dire d’Omari Lea Sisi, du Comité Urbain de Mbandaka…? En réalité, il y a quelque chose qui ne va pas à l’Udemo.
Il est certes vrai que des contradictions internes se gèrent au sein du parti en vue d’aplanir les divergences et regarder tous dans la même direction. Encore faut-il qu’il y ait débat démocratique interne. Ce qui ne semble pas être le cas à l’Udemo.

 Le leadership de cette formation politique n’écoute visiblement personne. Et ce, malgré des multiples sonnettes d’alarmes tirées par les cadres du parti, il se développe, comme un cancer, une tendance à réduire l’Udemo et le Débat politique interne à une affaire familiale. Conséquence, la marginalisation, mieux l’exclusion des cadres du parti non originaires du Nord-Ubangi et d’autres parties de la République. C’est donc cette gestion cotérique de l’Udemo qui choque les esprits de tous ceux qui avaient cru en  l’idéal nationaliste prôné par le parti à sa création. L’opinion s’inquiète tout de même de toutes ces démissions en cascade.

Il faut sauver l’Udemo

Après l’effritement du Mouvement Populaire de la Révolution, les partisans de l’unité nationale chèrement acquise sous Mobutu avaient placé leurs espoirs en l’Udemo à l’idée que les héritiers biologiques du Maréchal vont, peut-être, sauver ce que les héritiers politiques de Mobutu n’ont pas pu,  malheureusement. D’où un appel pathétique à Mobutu Nzanga, Mobutu Giala et tous les autres pour qu’une autocritique sévère soit faite pour tirer la situation au clair et rectifier, une fois pour toute, le tir. Sinon, en 2011, l’Udemo ne sera que l’ombre d’elle-même. Et, partant, le glas de la vie politique des Mobutu sera  sonné.


Autres articles


  1. Henry Mova désigné nouveau secrétaire général du PPRD (15 mai 2015)
  2. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  3. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  4. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  5. Joseph Kabila dit non à Martin Köbler (2 juin 2014)
  6. Changement de la constitution : « un divertissement inutile », selon Jean-Claude Vuemba (19 mars 2014)
  7. Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila (18 mars 2014)
  8. Gouvernement de cohésion nationale : « Je mange... tu manges ! » (20 février 2014)
  9. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  10. Les déboires de Paul Kagamé et l'espoir pour le Congo (20 juillet 2013)
  11. L'Udemo de Nzanga Mobutu appelle le gouvernement à démissionner (29 novembre 2012)
  12. Kabila doit « casser autour de lui, au-delà du déclic Amisi Tango Four » (24 novembre 2012)
  13. La Ceni publie les cinquièmes résultats partiels de la présidentielle (6 décembre 2011)
  14. Onze candidatures à la présidentielle déclarées recevables par la CENI (15 septembre 2011)
  15. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)
  16. Joseph Kabila dépose sa candidature à l'élection présidentielle (11 septembre 2011)
  17. Présidentielle 2011: Nzanga Mobutu et Vital Kamerhe déposent leurs candidatures (7 septembre 2011)
  18. Plus que 90 jours avant la présidentielle et les législatives (29 août 2011)
  19. En marge de son séjour à Bruxelles, Muzito fait le bilan : « Nous n'avions pas trouvé un Etat » (24 mai 2011)
  20. Le 17 mai : une fête amère (17 mai 2011)
  21. Signature de la charte de la Majorité Présidentielle (6 avril 2011)
  22. Mobutu Nzanga: « J'ai pris la décision de me désolidariser de l'AMP » (18 mars 2011)
  23. Mobutu Nzanga se désengage de l'UDEMO (18 mars 2011)
  24. Joseph Kabila révoque Mobutu Nzanga du gouvernement (11 mars 2011)
  25. Présidentielle 2011: les candidatures de l'opposition affluent (24 février 2011)
  26. AMP: des rumeurs de désaccords persistent avant les élections (29 novembre 2010)
  27. CENI: l'Udemo dépose sa propre liste (10 novembre 2010)
  28. CENI: l'AMP entretient le suspense (5 novembre 2010)
  29. Face à l'état déplorable du pays, un an pour convaincre les électeurs (17 septembre 2010)
  30. L'UDEMO honore la mémoire du maréchal Mobutu (8 septembre 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.