Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Crise à l'AMP, Kabila appelle à l'unité au sein de sa coalition

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 31 mai 2010
Joseph Kabila

Le président Kabila, autorité morale de l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP), a réuni le samedi 29 mai les députés, sénateurs et ministres de cette coalition politique. Le but: prodiguer des conseils à ses alliés pour l’unité de la coalition.

Selon le secrétaire exécutif de l’AMP, Koyagialo Ngbase te Gerengbo, la démarche de Joseph Kabila vise à garantir le succès de sa coalition aux élections de 2011.

Il explique:

« Divisés, nous courrons vers l’échec. Mais, unis, nous pourrons garantir le succès. Je crois que ses conseils ont été entendus. Et peut-être que dans les jours qui viennent, nous en aurons les retombées.»

Autoévaluation

Le groupe des parlementaires pour le renouveau à l’AMP n’est pas satisfait des conseils du chef de l’Etat.

Selon le porte-parole de ce regroupement, l’heure est à l’autoévaluation au sein de cette plateforme politique. Gustave Omba explique:

«Il est beau et agréable de rester dans l’union. Mais, il est également important de s’interroger: durant le mandat, qu’est-ce que nous avons fait pour que la population redonne encore confiance à cette union ?»

D’après lui, cette évaluation est indispensable pour que son courant rénovateur continue de parler de l’avenir politique de la coalition.

«La réaction de la majorité des députés à la communication du chef de l’Etat n’était pas favorable», a-t-il ajouté, évoquant un sondage fait parmi les parlementaires concernés.

Mais, ces derniers ont obéi à l’ordre du chef concernant l’unité au sein de l’AMP, selon la même source.

Tout de même, Gustave Omba a insisté:

«Ce que nous voulons, c’est que nous restions dans l’unité, mais en mettant en exergue la remise en cause de notre action afin de faire une évaluation.»

La réunion convoquée par Joseph Kabila est consécutive à la création, le 19 mai, d’un nouveau courant politique à l’AMP dénommé: Centre libéral patriotique (CLP). Trois ministres du gouvernement Muzito sont les initiateurs de ce courant. Il s’agit de :

  • • Olivier Kamitatu du Plan
  • • José Endundo de l’Environnement
  • • Mbusa Nyamuisi de la Décentralisation
  • • Et du député Bahati Lukwebo de la société civile.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  10. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  11. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  12. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  13. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  14. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  15. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  16. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  17. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  18. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  19. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  22. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  23. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  24. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  25. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  26. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  27. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  28. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  29. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  30. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.