Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Déploiement de l'Eufor à Kananga : la population s'interroge, la force rassure

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 10 août 2006 11:05

Environ 70 soldats de l'Eufor sont arrivés mardi dernier au chef-lieu du Kasaï-Occidental. Plus de 140 autres y sont attendus dans les jours qui viennent. Mais cette présence militaire européenne intrigue les habitants de Kananga. De son côté, l'Eufor rassure qu'elle est une force pacifique venue en appui aux forces déjà en action dans la sécurisation du processus électoral, rapporte radiookapi.net

Ces deux derniers jours, à l'aéroport de Kananga, des avions de type Hercule 130 font plusieurs rotations. Ils débarquent soit des militaires, soit du matériel. Selon le porte-parole militaire de l'Eufor, des exercices militaires et des patrouilles dans la ville de Kananga se dérouleront du 8 au 16 août. Le lieutenant-colonel Thierry Fusalba précise : «Le but de cet exercice est de valider nos données théoriques pour le déploiement d'une force. Il se trouve que Kananga est située dans une région centrale. Ceci dit, nous mèneront d'autres exercices dans d'autres régions du Congo. Cela se terminera avant la promulgation des résultats du premier tour.»

Au sein de la population de la ville, les avis sont partagés. Certaines personnes pensent qu'il s'agit d'une force de sécurisation du processus électoral. D'autres croient que l'Eufor vient pour intimider. « Si ces troupes viennent ici pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, tant mieux. Mais si l'Eufor vient pour mater ou intimider la population en vue de l'empêcher de revendiquer ses droits, en tout cas, nous n'allons pas nous laisser faire», explique un habitant.

A ce propos, le porte-parole militaire souligne que l'Eufor n'est pas une force d'agression ou d'intimidation. Elle ne soutient aucun parti politique. «Nous irons vers les habitants, nous leur montrerons ce que nous sommes. Bien sûr, il y aura des exercices. Mais nous prendrons le temps d'expliquer de manière à les rassurer», déclare le lieutenant-colonel Therry Fusalba. L'Eufor rappelle qu'elle ne peut agir qu'en dernier recours en cas de trouble de l'ordre publique sur demande de l'Onu. Ce, après l'intervention de la police congolaise, des FARDC et de la Monuc.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  5. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  6. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  7. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  8. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  9. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  10. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  11. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  12. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  13. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  14. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  15. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  16. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  17. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  18. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  19. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  20. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  21. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  22. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  23. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  24. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  25. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  26. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  27. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  28. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  29. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  30. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.