Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Jan Egeland visite les déplacés dans la province du Katanga

Article précédant | Suivant
Monuc/OCHA - 7 septembre 2006 11:30

Jan Egeland

Le Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies chargé des Affaires Humanitaires et Coordonnateur des Opérations d’Urgence, Jan Egeland, est arrivé ce mercredi 6 septembre dans la province du Katanga.

Au cours du deuxième jour de sa mission d’une semaine qui le mènera dans trois pays africains, M. Egeland a visité le camp des déplacés de Kankonona dans la ville de Pweto.

Toujours à Pweto, il a rencontré un groupe d'anciens Mayi Mayi, conduit par Fidèle Ntumbi, qui a volontairement désarmé depuis deux semaines, et des représentants des organisations non gouvernementales (ONG) opérant dans la région.

La visite de M. Egeland au camp isolé de Kankonona a mis en évidence les difficultés logistiques auxquelles font face chaque jour les organisations humanitaires. Quatre principaux camps de déplacés sont situés dans le secteur: celui de Kankonona; le camp sur le lac Upemba; celui de Mitwaba et le camp de Dubie.

La zone de Kankonona ellemême abrite 10.000 déplacés. Ils sont tous difficilement accessibles et la fourniture de l’aide et les conditions de vie des déplacés demeurent pénibles, avec notamment des niveaux élevés de malnutrition et de mortalité.

Quelque 100.000 déplacés sont recensés au Katanga. La plupart de ces personnes ont fui leurs maisons en raison des affrontements entre les forces gouvernementales et les MayiMayi.
 
Toutefois, au cours des dernières semaines, des progrès ont été enregistrés sur le plan du désarmement, dus en grande partie au rôle déterminant joué par la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUC), qui a permis les premiers retours des déplacés. Un soutien complémentaire à ce processus de retour est maintenant nécessaire.

Au cours de toutes ces rencontres avec les déplacés et les miliciens MayiMayi démobilisés, les deux groupes ont exprimé leur désir de retourner dans leurs milieux d’origine et la nécessité d’un appui supplémentaire pour le faire.

Dans la soirée, M. Egeland s’est envolé pour Lubumbashi – la capitale provinciale – où il a rencontré des représentants des agences des Nations Unies et des ONG en activité dans le Katanga.

Il s’entretiendra ce jeudi avec les autorités provinciales, avant de continuer son voyage à Bukavu dans la province du SudKivu, où il visitera l’hôpital de Panzi, spécialisé dans les soins aux victimes de violences sexuelles.

Là aussi, il rencontrera les autorités provinciales, les représentants des agences des Nations Unies et des ONG opérant dans la région.
 
En plus du Katanga et du SudKivu, la mission de M. Egeland fera une escale à Bunia, dans la Province Orientale, avant de poursuivre son voyage en Ouganda et à Juba au Soudan.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.