Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa Ville Sans Arme

Article précédant | Suivant
Monuc - 3 octobre 2006 15:35

Monuc - Kinshasa

Lors d?un point de presse tenu le lundi 02 octobre 2006 dans les installations de l?Inspection Provinciale de la Police/Kinshasa, «IPKIN», le général Sabiti de la PNC a informé du démarrage de l?action «Kinshasa Ville Sans Arme», suite à un acte d?engagement signé le 23 septembre 2006.

Les nouvelles patrouilles, comme prévues par l?acte d?engagement signé par des représentants du président Kabila et du vice-président Bemba, sont composées des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC), de la police militaire des Forces Armées de la RDC, de l?unité de maintien de l?ordre de la MONUC, de la Brigade Ouest de la MONUC, de l?EUPOL à titre de conseiller technique et, à la demande, de l?EUFOR.

Le porte-parole militaire de la MONUC, le Lt-Colonel Stéphane Lescoffit, a précisé lors d?une interview que ces patrouilles ont pour objectif d?empêcher les risques d?affrontement armé dans la ville de Kinshasa en vérifiant les mouvements des personnes portant des armes et l?application de la mesure d?interdiction de circulation irrégulière d?hommes en armes.

«Les soldats de la MONUC sont chargés de la coordination de ces patrouilles qui couvrent toute la ville. Deux patrouilles quotidiennes sont prévues, l?une le matin et l?autre le soir et le nombre pourrait être augmenté pendant la nuit».

Ces patrouilles viennent renforcer les autres patrouilles qui sont déjà organisées dans la capitale, mais celles-ci ont comme particularité d?appréhender toutes personnes qui détiendraient une arme sans autorisation en des lieux publics.

«Les patrouilles contrôleront et identifieront chaque personne portant des armes à feu en des lieux publics et ceux qui seront ainsi appréhendés avec une arme contrairement à l?engagement, seront déférés devant l?autorité judiciaire compétente»,a-t-il ajouté.

Cette patrouille vient s?ajouter aux quatre autres qui existent déjà dans la ville de Kinshasa à savoir les patrouilles régulières de la MONUC, les patrouilles de l?EUFOR, les patrouilles mixtes de la police et les contrôles de vérification des allégations suite aux événements du 20 au 22 août 2006.

Les patrouilles mixtes, sont composées de la PNC et de la MONUC avec l?assistance de l?EUPOL. Elles ont été mises en place avant les élections à des fins de sécurité et d?intervention.

Les patrouilles de vérification des allégations sont composées de la Garde Républicaine du président Kabila et des forces de sécurité du vice-président Bemba. Elles ont été mises en place pour rétablir la confiance et réduire les tensions entre les deux camps suite aux confrontations violentes de Kinshasa du 20 au 22 août dernier.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.