Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Les évêques catholiques congolais mettent en garde contre la balkanisation de la RDC

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 7 octobre 2006 18:16

Monsengwo Pasinya L'épiscopat catholique congolais lance une mise en garde aux Congolais contre la balkanisation de la République Démocratique du Congo. Selon Mgr Laurent Monsengwo, archevêque de Kisangani, des initiatives pour un remembrement des pays des Grands Lacs existent et les évêques du pays en sont informés, rapporte radiookapi.net

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo a lancé cet appel au cours d'une conférence de presse à Kinshasa, à l'issue d'une session ordinaire des évêques du Congo. Il a ainsi invité les Congolais qui prêtent le flanc à ce projet de ne pas faire le jeu de ceux qui veulent balkaniser la RDC. «Vous avez vu la réaction sur les résultats du scrutin. Immédiatement, on y a vu Est-Ouest. Il y a déjà une tendance de voir dans notre pays un Est swahiliphone, un Ouest lingalaphone et kikongophone et un centre lubaphone. A notre avis, ce sont des analyses qui dénotent certaines tendances que nous réprouvons, parce que le Congo est uni et les Congolais tiennent à un Congo du 30 juin 1960. La preuve c'est que lorsqu'il y a eu certains événements à Bukavu le 3 juin 2004, ce sont les étudiants de l'Université de Kinshasa qui ont donné l'ultimatum au gouvernement, faute de quoi, ils s'entraîneraient pour aller reprendre Bukavu », a commenté le prélat. Selon Mgr Laurent Monsengwo, les évêques congolais voient planer la menace de la partition du Congo. C'est pourquoi depuis 1997, a-t-il rappelé, dans chacun de leurs messages, ils insistent sur le fait que l'intégrité et la souveraineté du territoire congolais ne sont pas négociables.


Autres articles


  1. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  2. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  3. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  4. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  5. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  6. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  7. Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix (2 juin 2015)
  8. Henry Mova désigné nouveau secrétaire général du PPRD (15 mai 2015)
  9. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  10. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  11. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)
  12. La Cenco met en garde contre toute modification de l'article 220 de la constitution (1 juillet 2014)
  13. Expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza : l'Unikin s'échauffe (8 mai 2014)
  14. Les évêques catholiques opposés au scrutin indirect pour les prochaines élections (3 mars 2014)
  15. Les évêques catholiques de la RDC appellent à la cohésion nationale contre le M23 (8 décembre 2012)
  16. Les évêques catholiques disent non à la balkanisation de la RDC (10 juillet 2012)
  17. Augustin Matata Ponyo nommé Premier ministre (18 avril 2012)
  18. Le cardinal Monsengwo va être le prédicateur du pape pendant le carême (10 février 2012)
  19. Les évêques catholiques se prononcent sur les élections (13 janvier 2012)
  20. Les professeurs de l'Université de Kinshasa en grève depuis deux mois (11 janvier 2012)
  21. Résultats de l'élection présidentielle: Monsengwo jette de l'huile sur le feu (13 décembre 2011)
  22. La Cenco invite les Congolais à éviter les violences post-électorales (4 décembre 2011)
  23. Le cardinal Monsengwo condamne les actes de violence dans la campagne électorale (11 novembre 2011)
  24. 30.000 observateurs de la CENCO aux élections de novembre (26 septembre 2011)
  25. Crash de Kisangani: le gouvernement a décrété un deuil national de trois jours (10 juillet 2011)
  26. Joseph Kabila révoque Mobutu Nzanga du gouvernement (11 mars 2011)
  27. Les évêques craignent « l'instauration d'une nouvelle dictature » (4 mars 2011)
  28. Adolphe Muzito apaise la CENCO (25 février 2011)
  29. Présidentielle à un tour: Monsengwo contredit l'AMP (6 janvier 2011)
  30. Homélie de Noël du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya (27 décembre 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.